Internet des Objets : Woelab accueille le concours LabFrancophone à Lomé

0
2478
Un exemplaire du kit informatique qui sera mis à la disposition des lauréats pour la fabrication de leurs solutions à Woelab.

Le Tech Hub de Lomé, Woelab (centre d’incubateur technologique) accueille, du 22 au 28 mai 2017, le concours LabFrancophone pour l’innovation numérique. L’événement se déroulera à Lomé et portera sur la thématique des objets connectés. Il sera marqué par deux grandes phases : un atelier de formation de quatre jours suivi de trois jours d’Innovathon (un concours marathon de fabrication de solutions technologiques portant sur les objets connectés).

(CIO Mag) – Ce sera la grande messe de l’innovation numérique à Woelab à Lomé durant une semaine. Le concours LabFrancophone organisé à Woelab avec le soutien du Fonds francophone pour l’innovation numérique (FFIN) porte sur l’internet des objets du 22 au 28 mai. Il ambitionne de proposer des solutions numériques innovantes axées sur les objets connectés. Ce qui devrait permettre d’appuyer les politiques de développement durable dans les Etats francophones du Sud.

Les participants à ce concours devront se constituer en groupes de deux à cinq (multidisciplinaires). Woelab mettra à leur disposition le matériel nécessaire pour la fabrication des solutions ; un kit d’outils informatiques et électroniques pour la bataille des idées…

Un événement à double phase                 

Dès le 22 mai, Woelab accueille les participants et ouvre le volet formation. Quatre jours d’entrainement autour de la thématique des objets connectés et du développement durable. Les postulants vont être briefés sur les solutions attendues et qui seront évaluées par un jury.  Ces solutions doivent se rapprocher des Objectifs du développement durable  (ODD). Le jeu en vaut la chandelle. Trois prix seront décernés à la fin. Le 1er prix, 10.000 euros. Le 2è remportera 6000 euros, et le 3è, 4000 euros. Les trois meilleurs projets retenus bénéficieront d’un an d’accompagnement pour leur réalisation. De quoi stimuler le génie des candidats qui devront courir les trois derniers jours de marathon-tech lors de la deuxième phase de l’événement.

L’innovathon (le hackathon de l’innovation technologique) démarre le 26 mai jusqu’au dimanche 28 mai. Au soir du dimanche, ce sera l’heure de vérité. Les solutions prototypées vont être présentées à un jury. Ainsi donc, le concours est réservé aux spécialistes du numérique, de l’électronique et du développement durable (développeurs, designers, administrateurs systèmes…). Pour convaincre, ils ont l’impératif de « concevoir une application connectée adaptée tant aux smartphones qu’aux téléphones de technologies antérieures, afin d’assurer la compatibilité avec les services SMS ou MMS », précise les organisateurs du concours.

Souleyman TOBIAS, Lomé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here