Internet : la Russie va-t-elle se déconnecter du monde ?

0
604
Photomontage de Tetyana Lokot.

(Cio Mag) – La Russie a annoncé début de semaine sa volonté de se doter d’un Internet souverain. Kremlin envisage de se préparer pour une éventuelle guerre d’Internet. En occident, cette annonce est perçue comme une stratégie pour la Russie de mieux contrôler ses internautes. Mais en réalité, ce qui frappe, c’est la volonté du pays de Vladimir Poutine de se déconnecter des serveurs extérieurs afin de se doter lui-même d’infrastructure assurant la connectivité des internautes russes à l’intérieur du pays. Accusée à plusieurs reprises de cyberattaques contre des institutions et pays en Europe, la Russie semble se préparer au pire. Une série de test devront se dérouler sans le réseau mondial d’Internet. De quoi évaluer la résilience du pays en cas de coupure du réseau par les grandes puissances, ont commenté plusieurs journaux russes.

Dans cette politique d’un Internet « indépendant russe », les Fournisseurs d’accès internet russes sont appelés à contribuer à un contrôle centralisé du trafic, rapporte RBK, une agence de presse russe citée par d’autres médias occidentaux. Si Kremlin n’a pas encore annoncé de date pour la mise en place de son réseau privé, il faut souligner que le projet a quant à lui reçu l’aval du parlement et du président Poutine depuis décembre 2018. Pour les détracteurs de la Russie, Kremlin se préparerait à un contrôle total sur Internet comme en Chine. Mais sur place, c’est ce que pourrait couter le projet qui suscite l’inquiétude de la société civile plutôt habituée à la censure.

Souleyman Tobias

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here