Internet : un 5ème câble sous-marin annoncé en Côte d’Ivoire

(CIO Mag) – Déjà desservie par trois câbles sous-marins (SAT3/WASC, ACE et WACS), assurant la connectivité à l’international et un quatrième (Main One) qui sera opérationnel d’ici la fin de l’année, la Côte d’Ivoire est en passe d’accueillir un cinquième câble.

« Je peux vous dire qu’un cinquième opérateur s’annonce avec un câble qui sera porté par Moov », a déclaré le ministre de l’Economie numérique et de la Poste, Claude Isaac Dé, le jeudi 18 juillet, à la tribune de l’Invité des Rédactions de Fraternité Matin.

Partageant les ambitions du gouvernement en matière d’accessibilité à internet, le ministre Dé a expliqué que ce nouveau dispositif, autorisé par l’Etat, permettra d’augmenter la bande passante, de favoriser la compétitivité et de faire baisser les coûts d’accès à internet. « Notre ambition, a-t-il ajouté, est de créer un écosystème plus sécurisé et les conditions pour la confiance dans le numérique. »

Anselme AKEKO

Anselme Akeko

Anselme Akeko

Journaliste spécialisé en économie numérique, télécoms-mobilité, mobile money, cybercriminalité, financement start-up, inclusion numérique et financière et transition digitale. Passionné de web journalisme, il est correspondant de Cio Mag en Côte d'Ivoire.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *