Internet : un 5ème câble sous-marin annoncé en Côte d’Ivoire

(CIO Mag) – Déjà desservie par trois câbles sous-marins (SAT3/WASC, ACE et WACS), assurant la connectivité à l’international et un quatrième (Main One) qui sera opérationnel d’ici la fin de l’année, la Côte d’Ivoire est en passe d’accueillir un cinquième câble.

« Je peux vous dire qu’un cinquième opérateur s’annonce avec un câble qui sera porté par Moov », a déclaré le ministre de l’Economie numérique et de la Poste, Claude Isaac Dé, le jeudi 18 juillet, à la tribune de l’Invité des Rédactions de Fraternité Matin.

Partageant les ambitions du gouvernement en matière d’accessibilité à internet, le ministre Dé a expliqué que ce nouveau dispositif, autorisé par l’Etat, permettra d’augmenter la bande passante, de favoriser la compétitivité et de faire baisser les coûts d’accès à internet. « Notre ambition, a-t-il ajouté, est de créer un écosystème plus sécurisé et les conditions pour la confiance dans le numérique. »

Anselme AKEKO

Anselme AKEKO

Responsable Editorial Cio Mag Online

Journaliste économie numérique. Passionné de web journalisme, Anselme Akéko est Responsable Editorial Cio Mag Online et Correspondant en Côte d'Ivoire.
En savoir plus
WhatsApp : +225 05 55 46 49 94

View All Posts