Interopérabilité des plateformes de services publics : le Bénin signe 2 accords avec l’Estonie

0
733

(CIO Mag) – Le prochain mouvement de la transformation digitale du Bénin aura lieu dans les services administratifs, notamment à travers le projet d’administration intelligente (SMARTGOUV) qui requiert la mise en place d’une plateforme nationale d’interopérabilité pour faciliter l’échange de données entre différents services de l’Etat tels que la justice, la santé, la protection sociale, l’état civil, la paie et l’éducation.

Engagé dans cette dynamique, le gouvernement vient de parapher deux accords avec l’Ong estonienne eGovernance Academy pour la mise en place de la plateforme nationale d’interopérabilité et le portail national des services publics en ligne. Selon le communiqué du conseil des ministres du 3 avril dernier, le premier accord est relatif au partenariat stratégique dans le domaine de l’e-gouvernance et de la cybersécurité, et le second, à la coopération technique en matière de e-gouvernance au profit des agents de l’Etat.

Ces accords sont à inscrire dans le cadre des relations de coopération entre le Bénin et l’Estonie, qui dispose d’une expertise avérée en matière de dématérialisation. Ils sont essentiels parce que l’interopérabilité des systèmes d’information des services publics sera un facteur d’accélération fondamental du projet SMARTGOUV qui consiste à informatiser et dématérialiser l’administration béninoise.

Non seulement l’interopérabilité rend possible la réalisation de transactions entre les différents services de l’Etat, mais en plus elle institue un point d’entrée unique vers les services publics en ligne.

Anselme AKEKO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here