Jumia Sénégal veut booster la pénétration du mobile dans les foyers

(CIO Mag) – Jumia va présenter le mardi 27 mars prochain son 3e rapport sur les tendances du mobile au Sénégal. L’objectif a déclaré Ousmane Niang, responsable marketing chez Jumia Sénégal est de « mettre à la disposition de tous les acteurs des données utiles qui permettent de mieux comprendre l’évolution de marché, mais aussi le comportement du consommateurs ».

Au dernier trimestre de 2017, le Sénégal a enregistré un taux de pénétration du téléphone mobile de 117%, avec un taux d’adoption de Smartphone, parmi les plus important de l’Afrique de l’Ouest avec 35,6% derrière le Cap-Vert (44,2%). La stratégie de Jumia vise également à accompagner la transformation digitale des foyers à travers l’adoption des Smartphones.

Jumia Sénégal organise le Mobile week depuis trois ans. L’objectif de cet événement annuel est de « proposer une large gamme de Smartphone à des prix bas. La plateforme compte plus de 15 000 téléphones référencés », selon le communiqué du responsable communication et Relations Publiques de Jumia Travel Ismaël Cabral Kambell. Cet événement, précise M. Cabral, est « considéré comme la plus grande vente de Smartphone en Afrique est organisé simultanément dans une quinzaine de pays, en partenariat avec plusieurs marques de téléphones ».

Pour le nouveau directeur de Jumia Sénégal, « le Smartphone est devenu, aujourd’hui, un outil important dans la vie quotidienne, au-delà de sa fonction première qui est de permettre aux individus de communiquer. Il permet d’accéder à internet et donc à des opportunités nouvelles. En tant que Market Place, nous permettons à toutes les marques de proposer leurs modèles et de répondre à la demande du client Sénégalais. Notre objectif est de démocratiser cet outil en créant une concurrence positive pendant le Mobile Week pour rendre l’offre accessible à tous », fait savoir Mohamed Hapté Sow.

Joe Marone

2 comments on “Jumia Sénégal veut booster la pénétration du mobile dans les foyers

  1. Proposer du numérique c’est bien et c’est le rôle de #Jumia, et proposer du digital serait mieux. Il s’agit non pas de vendre des tablettes ou smartphones uniquement, mais d’éduquer les usagers sur des applications utiles pour eux. BaobaB+ a créé un environnement logiciel adapté pour plusieurs pays d’Afrique de l’ouest. La transformation digitale est le passage obligée pour le développement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *