Kolda : le président Macky Sall a lancé l’Espace Numérique Ouvert de la région et annoncé d’autres

0
765

(CIO MAG) – La région de Kolda au sud du Sénégal, s’est dotée d’un ENO. L’Espace numérique ouvert a été inauguré hier par le chef de l’Etat. Macky Sall qui était dans la zone vendredi 19 octobre 2018 a laissé entendre que l’ENO va accueillir plus de 500 étudiants. Il est constitué d’un amphithéâtre avec une visioconférence, deux « open spaces » équipés de Smart Board et d’ordinateurs connectés à Internet.

L’espace numérique ouvert, en plus d’une salle de visioconférence, dispose d’un restaurant, des salles administratives, d’une salle de télémédecine.

Dans son discours, M. Sall a rappelé l’importance de l’Université Virtuelle du Sénégal « avec cet ENO, la région dispose d’une infrastructure qui préfigure du pôle de compétitivité départemental avec le centre universitaire délocalisé de Kolda, les centres de recherches et d’essais de Medina Yoro Foula et l’ISEP de Vélingara », renseigne le président de la république.

« Ce dispositif va permettre aux étudiants de ne pas être isolés. Un cours peut être donné d’ici pour tout le Sénégal comme à Dakar, des Etats-Unis et être reçu ici. C’est une haute technologie offerte aux étudiants Kolda. C’est une révolution », précise le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, Mary Teuw Niane.

Le département d’Oussouye,dans la région de Ziguinchor a bénéficié aussi d’un ENO inauguré jeudi lors de la tournée du président de la république en Casamance.

A Oussoye, le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche a fait savoir que «  le Sénégal sera doté, d’ici à 2022, de 50 espaces numériques ouverts (ENO) comprenant 21.000 places de visioconférence.Chaque ENO va contribuer au développement économique, social et culturel de son département d’implantation ».

Selon M. Niane,cet espace numérique ouvert va accompagner les étudiants dans la formation aux technologies de l’information et de la communication.

L’ENO d’Oussouye « va disposer d’une salle de télémédecine reliée aux centres hospitaliers et à des universités étrangères », rapporte M. Niane.

Joe Marone, Dakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here