La Poste de Côte d’Ivoire accroît son chiffre d’affaires de 11,8 %

(CIO Mag) – Le rapport de gestion sur la marche de La Poste de Côte d’Ivoire au cours de l’année 2018 mentionne un accroissement du chiffre d’affaires de 11,8% par rapport à l’exercice 2017. Ce rapport a été présenté au cours de l’Assemblée générale ordinaire de la société d’Etat qui s’est tenue le 6 septembre 2019. Il stipule que les comptes de l’exercice clos le 31 décembre 2018 ont été approuvés par l’Etat, l’actionnaire unique. Il n’en demeure pas moins que la situation financière et les capacités opérationnelles de la Poste de Côte d’Ivoire sont toujours contraignantes pour le Conseil d’administration présidé par N’Goan Aka Mathias.

Selon lui, l’institution postale ivoirienne ne dispose pas encore d’une infrastructure logistique et technologique à même de lui permettre d’accroître de façon significative sa part de marché dans cet environnement hautement concurrentiel. N’Goan Aka Mathias pointe également le coût du service universel. Supporté par la société, ce coût ne lui est pas reversé. Conséquence : les charges d’exploitation de La Poste de Côte d’Ivoire ne sont pas entièrement couvertes par la production.

Services orientés TIC

Dans son intervention, M. N’Goan a aussi souligné les efforts financiers consentis par l’Etat. Lequel a alloué à la société environ 3,6 milliards de francs CFA en 2018.

Du rapport de gestion de l’exercice écoulé, il ressort que La Poste de Côte d’Ivoire a signé différentes conventions de partenariats stratégiques avec des entreprises comme Edipress, la Direction générale des Impôts et la Banque D’Abidjan (Bda). Sont également mis en relief, la réhabilitation et la réouverture de plusieurs agences postales anciennement fermées. Toutes choses qui visent à maintenir l’entreprise à un certain niveau de production. Mais surtout améliorer progressivement sa qualité de service.

Rappelons que le métier de base de La Poste de Côte d’Ivoire consiste à assurer le service postal universel. C’est-à-dire la collecte, le tri, l’acheminement et la distribution des colis et paquets d’un certain poids partout sur le globe.

A l’instar des postes du monde, La Poste de Côte d’Ivoire multiplie les initiatives pour s’adapter au nouvel ordre mondial et faire face aux nombreuses menaces, dont le numérique. Le lancement du site de e-commerce www.sanlishop.ci et de sa plateforme de prestation de services administratifs aux citoyens, traduisent ce dynamisme.

Fort de ces nouveaux services orientés TIC et de la capillarité de son réseau de plus de 200 points de contact sur l’ensemble du territoire national, La Poste de Côte d’Ivoire se positionne désormais comme un acteur incontournable du e-commerce dans la sous-région.

Anselme AKEKO, Abidjan

Anselme Akeko

Anselme Akeko

Journaliste spécialisé en économie numérique, télécoms-mobilité, mobile money, cybercriminalité, financement start-up, inclusion numérique et financière et transition digitale. Passionné de web journalisme, il est correspondant de Cio Mag en Côte d'Ivoire.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *