La Turquie met au point son propre WhatsApp

0
455

(CIO Mag) – Un WhatsApp à la turque, ça marche. Les autorités d’Ankara viennent de lancer leur propre messagerie « 100 % nationale et authentique » d’après le porte parole du gouvernement, Bekir Bozdag, cité par Le Monde. Baptisé BTP Messenger, la solution copiée sur le modèle de WhatsApp et développée par la direction de la Poste, n’est pas pour le moment ouverte au public. Mais selon nos confrères français, elle devrait au final permettre aux utilisateurs de communiquer en toute liberté étant donné que les communications « se seront pas stockées ». Une assurance faite par le gouvernement de la Turquie suite à des cas d’interpellation d’usagers du net accusés de propagande terroriste. Les 449 personnes en conflit avec la justice risquent une peine d’emprisonnement. C’est après avoir formulé des critiques sur leurs comptes Twitter, Instagram ou Facebook au sujet de l’offensive turque en Syrie pour en chasser les soldats des Unités de Protection du Peuple dirigées par des milices kurdes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here