Lancement Africa Code Week 2018 Togo

0
1098
De gauche à droite, Sosso Tchamdja (ministère); Fatoumata Niang (Resp. Africa code week Afrique de l'Ouest) et Raoul Tokpa (Ambassadeur Togo)

(Cio Mag) – Au Togo, la campagne Africa code week 2018 cible 30 mille enfants à former dans les écoles. Environ 250 formateurs ont été formés pour être opérationnels sur le terrain. Dès le 15 octobre, les formateurs ont appelé à disséminer sur toute l’étendue du territoire togolais les b.a.-ba du coding à partir du logiciel scratch. Les formateurs ont été formés durant deux jours à Lomé et seront appuyés durant la période de dissémination par des laboratoires mobiles, a rassuré l’ambassadeur d’Africa Code Week Togo, Raoul Topka.

L’enjeu de cette campagne, c’est d’apprendre aux élèves, les collégiens notamment le codage; en créant en eux le déclic et le goût pour le langage informatique. A l’ère du numérique, il est important d’outiller les enfants au langage informatique, a soutenu la représentante Afrique de l’Ouest d’Africa code week, Fatoumata Niang Niox. Car, pour elle, « on ne sait quel métier va exister demain ». Et d’ajouter : « Le 21è siècle sera difficile à l’Afrique si l’on ne se met pas à jours. »

L’initiative lancée en 2015 par SAP rejointe par d’autres partenaires a permis d’initier aujourd’hui près d’1 million 800 mille jeunes enfants au langage informatique en Afrique. 35 pays sont mobilisés par ce programme. Au Togo, en 2017, 10.324 élèves ont été formés. L’objectif 2018, la formation de 30 milles élèves est un réel défi que les formateurs volontaires comptent relever. Et ils peuvent compter sur le ministère des Postes et de l’Economie numérique qui, à travers son représentant, Soso Tchamdja au lancement de la campagne 2018 samedi, a réitéré l’engagement du ministère aux côtés de tous les volontaires et de l’équipe Togo.

Souleyman Tobias, Lomé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here