Lancement de la TNT au Bénin : le MND situe la HAAC sur ses prérogatives

Aurelie Adam Soulé Zoumarou, ministre du numérique et de la digitalisation

La ministre du numérique et de la digitalisation (MND) Aurelie Adam Soulé Zoumarou a rencontré ce 03 novembre, le président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) Rémi Prosper Moretti pour lui réitérer les prérogatives de son institution dans le cadre de l’opérationnalisation de la Télévision numérique terrestre (TNT) au Bénin.

(CIO Mag) – Le gouvernement béninois a donné en conseil des ministres du mercredi 07 octobre, son approbation à la note stratégique relative au lancement de la TNT, des modalités de mise sur le marché des décodeurs numériques et les accessoires de réception sur le territoire national. En cette occasion, le pays a choisi l’option « Free to air » qui offre l’avantage d’un signal non crypté pour les programmes de base.

En allant échanger avec le président et les conseillers de la Haac, la ministre du numérique et de la digitalisation a rappelé les prérogatives de l’institution dans la série d’actions que mène le gouvernement pour l’opérationnalisation de la TNT au Bénin. La Haac sera donc chargée d’homologuer les équipements de réception, notamment les décodeurs et les téléviseurs intégrant les normes choisies par le Bénin ; et d’autoriser les acteurs de la chaîne de valeur de la TNT.

« La Haac est en train de prendre toutes les dispositions afin que tout ce qui concerne le texte récemment pris soit mis en œuvre afin que la feuille de route fixée par le gouvernement puisse être respectée », s’est réjoui Aurelie Adam Soulé Zoumarou à sa sortie d’audience. A l’heure actuelle, le Bénin a déjà acquis et installé les équipements nécessaires pour la collecte, la transmission et la diffusion des signaux numériques, ainsi que le cadre juridique et le plan de communication.

Michaël Tchokpodo, Bénin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here