Le blogueur mauritanien, Mouhamed Ould Mkheitir, sauvé de justesse

0
131

(CIO Mag) – C’est plus qu’un sentiment de soulagement qui doit animer à l’heure actuelle Mouhamed Ould Mkheitir. Promis à la mort après la peine capitale prononcée contre lui, le blogueur mauritanien a vu sa peine réduite ce jeudi en appel à deux ans de prison. Etant donné qu’il a déjà purgé quatre ans, ses avocats demandent à ce qu’il soit indemnisé. Mouhamed Ould était poursuivi pour apostasie après avoir remis en cause l’ordre social en Mauritanie en comparant la situation des forgerons – caste à laquelle il appartient – à celle des esclaves et des juifs. Ce qui avait irrité une bonne partie de la population qui réclamait sa tête depuis. Le comptable de 29 ans, fils d’un fonctionnaire, avait plaidé non coupable en décembre 2014 au coup d’envoi de son jugement. Son arrestation faisait suite à la publication d’un article jugé blasphématoire sur le prophète de l’Islam, Mohamed.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here