Témoignages ATDA 2017 : Remy Rioux : « 50% du budget de l’AFD est dédié à l’Afrique et une grande part au digital »

0
310
@ CIO Mag/ATDA 2017. Remy Rioux, Directeur général de l’AFD

[Synthèse des témoignages ATDA 2017]

Lors de son intervention à la 6e édition de la Transformation digitale en Afrique, Remy Rioux, Directeur général de l’AFD, a dressé le bilan des actions de l’agence dans le monde. L’AFD se transforme de manière dynamique et vient de nommer un point de contact unique pour assurer l’accompagnement des projets numériques, en l’occurrence Jérôme Gruber, directeur du Numérique du groupe AFD.

  • 600 projets/an et 85 agences dans le monde. Augmentation de l’activité de 60% d’ici 2020. Nous avons passé 10 milliards d’euros cette année.
  • 50% du budget de l’AFD est dédié à l’Afrique et une grande part au digital. 500 personnes sur le terrain et 35 agences en Afrique.

Messages ou défis :

  1. Le développement durable est très lié au numérique.
  2. Prendre la mesure de la taille et du marché africain dans son aspect global
  3. Maitriser les risques de la transformation numérique et notamment la fracture en insistant sur l’inclusion sociale, l’accès, la confiance, le cadre réglementaire, la protection,
  4. Pour un internet neutre, l’accès au service universel, l’open data,
  5. Les moyens financiers, le capital-risque, l’aide à l’innovation,
  • Une équipe a été mise en place à l’AFD : Bailleur numérique, multiplication des projets, partenariat avec la CDC, BPI France,
  • L’AFD reste une Banque de développement. Le groupe IDFI, dont l’AFD assure la présidence, rassemble 23 banques nationales et internationales de développement : entre autres, BNDES, CDG, DBSA, CDB, qui peuvent être mobilisées à tout moment pour financer les projets de la transformation numérique en Afrique.

Lire aussi les témoignages de :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here