Le financement des start-up au coeur de la 2e édition des « Let’s Meet Up » de Sonatel

0
1026
Tidiane Dème, un des responsables de Partech Africa, ancien directeur de Google Afrique francophone, crédit photo : Réussir Business

(CIO MAG) – Après le mois de mars dernier à l’hôtel Terrou-Bi de Dakar, la Sonatel remet ça avec une deuxième édition prévue ce lundi 16 juillet dans ses locaux. Pour cet acte 2 des « Let’s Meet Up » de l’opérateur historique, il s’agira de mettre l’accent sur le financement des start-up. Visiblement, le thème est en vogue au Sénégal puisque fin juin, l’incubateur CTIC Dakar avait organisé un événement pareil avec la première édition du Salon des investisseurs et anges d’affaires (SAFIAA) qui avait vu la participation de plusieurs grands noms du « secteur » dont Tidiane Dème, l’un des responsables du fonds d’investissements Partech Africa.

Tidiane Dème devrait co-animer une masterclass sur le sujet

D’ailleurs, l’ancien patron de Google pour l’Afrique francophone est annoncé parmi les participants de cette deuxième édition de l’initiative de Sonatel qui « souhaite créer un cadre d’échange privilégié entre l’écosystème numérique et le top management (…) qui offre son expertise aux start-up afin de les aider à améliorer leurs performances ». Tidiane Dème va animer avec d’autres collaborateurs sûrment une masterclass sur le financement des start-up par les fonds VC devant un public qui sera aussi composé de jeunes innovateurs qui ne rêvent que de levées de fonds conséquentes pour développer leur business.

Zoom aussi sur ODVA après un an d’existence

La direction d’Orange Digital Ventures Africa, le Fonds de Corporate Venture Capital lancé en 2017 par le groupe Orange pour « détecter, financer et accompagner des start-up africaines early stage prometteuses » va égaement prendre la parole pour aborder les principaux critères d’investissement, les types de participations ou non au capital des petites entreprises du digital, les exemples de start-up dans lesquelles ODVA a investi ou encore l’intérêt pour la société de téléphonie mondiale d’investir dans ce genre de sociétés non sans expliquer au public -près de 80 participants attendus-la spécificité d’un fonds Corporate Venture Capital.

Il sera aussi question des fonds d’investissement à impact

La deuxième édition des « Let’s Meet Up » de la société de téléphonie annoncée pour cet après-midi, à 16 heures, heure locale, va aussi faire un large focus sur les fonds dits d’investissement à impact. Et pour l’occasion, c’est Teranga Capital, un fonds d’investissement spécialisé qui répondra aux différentes questions du public allant de sa particularité aux solutions de financement qu’il propose aux types d’entreprises accompagnées. Une prise de parole qui devrait intervenir après l’allocution du tout nouveau directeur général de Sonatel, Ssékou Dramé, nommé le 17 avril dernier en remplacement de Alioune Ndiaye, devenu le PCA du groupe.

Elimane, Dakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here