Le free roaming annoncé entre le Togo et le Gabon

Le Togo et le Gabon vont mettre en place le free roaming, a annoncé l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, ARCEP-Togo. Une mission du régulateur est à Libreville pour accélérer la mise en place du mécanisme.

(Cio mag) – A la tête d’une délégation composée des opérateurs Télécoms Moov et Togocom, l’ARCEP-Togo effectue une visite à Libreville pour l’accélération du free roaming entre les deux pays. Ce sera une première entre un pays d’Afrique de l’ouest et central, précise le régulateur dans un communiqué de Presse.

Un protocole d’accord a été signé, le 4 août 2022 pour matérialiser la suppression des frais du roaming avec le Togo. Le déplacement de la délégation togolaise à Libreville, deux jours après la signature de cet accord, devra permettre d’accélérer les réglages techniques entres les opérateurs des deux pays.

Une fois les questions techniques réglées, il sera donc possible d’utiliser une carte SIM du Togo au Gabon, sans frais supplémentaires sur les communications voix, data ou sms ; et vice-versa pour les abonnés des opérateurs du Gabon. « Plus précisément, la réception des appels sera désormais gratuite et les appels émis dans le pays visité seront facturés aux tarifs locaux hors forfaits soit jusqu’à 10 fois moins chers qu’actuellement », a ajouté le régulateur togolais.

Pour l’ARCEP-TOGO, cette démarche rentre dans la dynamique de création d’un marché unique des télécommunications : Smart Africa. Membre de l’alliance, le Togo compte élargir le champ des pays avec lesquels il pratique le free roaming.

L’accord avec le Gabon a été paraphé par Lin Mombo, président du conseil de régulation de l’ARCEP Gabon et Michel Galley, DG ARCEP Togo le 4 août 2022.

Souleyman Tobias

Journaliste multimédia. L’Opendata, la transformation digitale et la cybersécurité retiennent particulièrement mon attention. Je suis correspondant de Cio mag au Togo.

View All Posts