Le piratage d’une plateforme sud-coréenne fait chuter le cours du Bitcoin

0
418

(Cio Mag) – C’est sa plus grande ou plutôt vertigineuse chute depuis le mois de février dernier. Lundi soir, le cours de la principale monnaie virtuelle, le Bitcoin, tombait jusqu’à 6.635 dollars, (7.646,27 dollars pour être plus précis) perdant ainsi 13 % de sa valeur par rapport à vendredi soir. Une contre-performance qui fait suite, à en croire le site de la radio Europe 1, à l’annonce du piratage d’une plateforme sud-coréenne. L’attaque qui a visé Conrail, du nom de la plateforme en question, a fait que le cours de la start des crypto-monnaies est tombé sous la barre des 7.000 dollars, ce qui, à éplucher les statistiques de Bloomeberg, n’était plus arrivé depuis avril.

D’autres monnaies virtuelles ont aussi été affectées.  L’ethereum et le ripple, par exemple, les deuxième et troisième crypto-monnaies en capitalisation, ont perdu respectivement 11 et 14 % relativement à vendredi soir. Seulement, ce n’est pas la première fois que ce genre d’attaques arrive. « Les échanges n’utilisent pas les technologies de pointe pour protéger les consommateurs et les pirates en profitent », a réagi un spécialiste. Europe 1 rappelle que fin janvier, le géant Coinchek s’était fait dérober un montant énorme d’environ 430 millions d’Euros en NEM qui arrive 10e dans le classement des monnaies virtuelles en matière de capitalisation à l’époque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here