Le Sénégal vers la concrétisation d’une stratégie nationale de cybersécurité

0
1023
Cherif Diallo, directeur des technologies de l'information et de la communication (TIC)

(CIO Mag) – Les matinées du numérique, une occasion pour les acteurs d’échanger sur l’avenir, les contraintes et enjeux du secteur. La question de la cybersécurité a occupé une bonne place dans les débats. Venu présider la rencontre, le directeur des technologies de l’information et de la communication (TIC) du ministère des Télécommunications et des Postes, Chérif Diallo, a annoncé la mise en place, pour bientôt, d’une stratégie de cybersécurité. « Le Sénégal va bientôt se doter d’une stratégie nationale de cybersécurité. Le projet existe mais il n’est pas encore rendu public », a déclaré M. Diallo.

Il a tenu ces propos à l’occasion de la deuxième édition des  »Matinées du Numérique », sur le thème : » La cybersécurité, enjeux et défis pour un pays émergent ». Dans son argumentaire, Chérif Diallo a laissé entendre que « l’élaboration de cette stratégie nationale sera pilotée par le ministère des Télécommunications et des Postes, en partenariat avec l’Université d’Oxford (Angleterre) ».

L’Organisation des professionnels des TIC (OPTIC), par la voix de Tidiane Sarr a tenu à rappeler les initiatives de l’Etat pour améliorer l’environnement du secteur des TIC, à travers l’adoption des lois sur les transactions électroniques, de l’orientation sur la Société de l’information (LOSI) ou encore sur la cybercriminalité.  »La cybersécurité, qui concerne chaque pays, présente des enjeux économiques, stratégiques et politiques qui vont bien au-delà de la simple notion de sécurité des systèmes d’information », a t-il dit.

Dans sa communication, le président du Réseau des journalistes en TIC (REJOTIC), Ismaila Camara, a invité les pouvoirs publics, à doter le Sénégal d’un Centre d’alerte et de réaction aux attaques informatiques (CERT), à l’image du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Ghana et du Mali, et à renforcer les formations dans le domaine de la sécurité économique.

Pour rappel, les  »Matinées du Numérique », co-organisées par le REJOTIC et OPTIC tous les mois, ont pour objectif de sensibiliser les pouvoirs publics et l’opinion sur des questions relatives à l’environnement et l’activité des entreprises du secteur numérique.

Joe Marone, Dakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here