Metaverse: Huawei complémentaire et non concurrent des Big Five

Huawei, le géant chinois des technologies a annoncé le mardi 14 novembre 2021, un investissement de 60 milliards de dollars d’ici 2023 dans les infrastructures liées au Metaverse sans pour autant être en concurrence avec Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft (GAFAM). 

(Cio Mag) – L’annonce a été faite par Catherine Chen, vice-présidente et présidente du conseil d’administration de Huawei, le géant chinois de la technologie, lors d’une conférence de presse virtuelle. 

Elle a répondu à trois questions de Cio Mag au sujet du Metaverse, le monde virtuel fictif. Notamment, celles de savoir quelle est la réponse de Huawei par rapport à cette course vers l’internet du futur engagée par des géants américains tels que Facebook ? La bataille des infrastructures est-elle liée au profit des GAFAM ? Quelle réponse globale la Chine et Huawei apportent à ce sujet ?

Catherine Chen a déclaré qu’elle pense que cette façon de se connecter soit encore à l’étape initiale, quoique très employée en Chine depuis plusieurs années déjà. Elle dit avoir constaté qu’aujourd’hui les entreprises américaines travaillent surtout dans les technologies d’application. Lesquelles pense-t-elle, nécessitent encore plus de travail pour intégrer l’économie numérique car en ce moment elles sont « limitées dans les domaines tels que les jeux et les réseaux sociaux. »

20 milliards de dollars d’investissement annuel 

Prévoyant l’arrivée de nouvelles applications encore plus variées à l’avenir, Catherine Chen a ajouté que les entreprises comme Huawei sont en relation de complémentarité et non de concurrence avec les GAFAM dans cette sphère virtuelle.

« Il faut une bonne infrastructure numérique pour soutenir le déploiement de ces applications. Tous ces développements tournent autour des personnes. C’est-à-dire que nous visons tous à rendre le quotidien plus divers, plus sécurisé et plus riche. Les entreprises des domaines variés doivent travailler ensemble dans ce but », a expliqué la dirigeante chinoise. 

A cet effet, Madame Chen a annoncé que Huawei investira au cours de cette année et des deux prochaines environ 20 milliards de dollars annuellement dans les technologies employées par le Metaverse. 

Elle a cité entre autres, la 5G, l’IA, le cloud, les logiciels et systèmes d’exploitation sur lesquels le groupe se déploie et a déboursé 100 milliards de dollars en recherche et développement ces dernières années. 

Notons que le géant chinois dispose aussi de son Metaverse qu’il appelle cyberverse, son service visuel permettant une expérience interactive transparente et intégrant les mondes virtuels à la réalité. Il a été dévoilé le 11 août 2019 par Luo Wei, l’ingénieur en chef des caméras de Huawei lors de la conférence annuelle des développeurs. 

Cyberverse était décrit comme une technologie de pointe innovante qui intègre le monde virtuel à la réalité en connectant les utilisateurs, l’espace et les données via l’informatique spatiale et en offrant aux utilisateurs un tout nouveau mode d’interaction et une expérience visuelle sans précédent.

Aurore Bonny

Aurore Bonny est une journaliste passionnée d'Afrique qui accorde un fort intérêt aux questions liées aux TIC. Sa plume est dévouée aux enjeux du digital sur le développement des Etats et populations d'Afrique. Elle couvre les actualités d'Afrique centrale (Cameroun) et celles de la zone anglophone pour le Web. Ses interviews, reportages et autres articles de fond sont à retrouver sur le Web et dans le Magazine CIo Mag.
Twitter: @Aurore_Bonny / Email: aurore.bonny@cio-mag.com / Tel: +237 693115519

View All Posts