Mobile money en Côte d’Ivoire : la croissance s’accentue en 2018, plus de 20 milliards FCFA de recettes

0
1327
Agence de mobile money à Abidjan, en Côte d'Ivoire (Archives).

La croissance s’accentue en 2018, +9,96% au 3e trimestre, et des recettes de plus de 20 milliards de F CFA pour les entreprises de téléphonie mobile opérant en Côte d’Ivoire.

(CIO Mag) –  La croissance du mobile money ne s’estompe pas. Adopté en 2017 par 8,6 millions d’usagers de la téléphonie mobile, ce service ne finit pas de recruter de nouveaux utilisateurs.  En témoignent les statistiques du 3e trimestre 2018 que l’Autorité de régulation des télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire vient de publier. Celles-ci indiquent une augmentation des souscriptions au cours de l’année passée.

Au 31 mars 2018, l’ARTCI dénombrait 11,2 millions d’utilisateurs. Fin juin, le mobile money était plébiscité par 11,3 millions d’usagers. Le 30 septembre, la progression mensuelle indiquait 12,5 millions d’abonnements. Soit un taux d’évolution de +9,96% au 3e trimestre et un taux de pénétration de 49,45% du parc d’abonnés global, en nette croissance par rapport à septembre 2017 où ce taux oscillait autour de 35%.

Parts de marché selon le nombre d’abonnés mobile money en Côte d’Ivoire au 30 septembre 2018. (ARTCI)

Selon les indicateurs du secteur des télécommunications en Côte d’Ivoire, les transactions sur les services mobile money ont généré 20 milliards 187 millions de F CFA au 3e trimestre 2018, répartis comme suit : Orange, 12,69 milliards de F CFA ; MTN : 5,88 milliards de F CFA ; Moov : 1,61 milliard de F CFA. En 2017, à la même période, Orange et MTN ont perçu plus de 15 milliards de F CFA de commissions sur les services mobile money.

Lire aussi Côte d’Ivoire : le Mobile Money a trouvé ses adeptes

En revanche, la croissance du parc d’abonnés de la téléphonie mobile freine. De 32,6 millions en mars 2018, le nombre d’abonnés est passé à 34,1 millions en juin, avant de décliner à 33,3 millions à la fin du 3e trimestre. Soit un taux d’évolution de -2,37% entre juin et septembre.  Selon ces statistiques, le marché de la téléphonie mobile affiche un taux de pénétration de 131,60%.

Anselme AKEKO, Abidjan

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here