Modernisation de l’administration sénégalaise : l’ADIE lance deux nouvelles procédures dématérialisées

0
897

(CIO Mag) – C’est un nouveau cap que vient de franchir l’Agence de l’informatique de l’Etat du Sénégal dans le vaste chantier engagé en vue de faciliter les procédures administratives aux populations. Les services de Cheikh Bakhoum ont lancé ce matin à Dakar deux tout nouveaux outils que sont le certificat de conformité et le certificat d’urbanisme. Des procédures désormais accessibles en ligne et qui entrent dans le cadre de la Télédemande d’autorisation de construire (Teledac) inaugurée lors du magistère de Khassimou Wane, alors directeur général de l’ADIE. La cérémonie officielle présidée par la ministre en charge de la promotion des investissements, Khoudia Mbaye, a vu la participation de plusieurs parties prenantes dont l’Agence pour la promotion des investissements et des grands travaux de l’Etat (APIX) et l’Ordre des Architectes du Sénégal.

Le patron de l’Agence de l’informatique de l’Etat a fait savoir que « 80 % du travail d’une administration consiste à partager des informations aussi bien avec les usagers qu’avec les autres services de l’Etat ». D’où selon lui, l’importance capitale que revêt le lancement des deux nouvelles procédures qui garantissent un meilleure efficacité de l’action publique. Aujourd’hui, l’utilité de la Teledac ne se discute plus. Selon les chiffres officiels, elle a contribué à hauteur de 25 % à la réduction du coût des actes administratifs dont l’accès constitue souvent un véritable casse-tête au Sénégal. La mise en place de la Télédemande d’autorisation de construire a considérablement réduit les délais passés de trois mois à près de 258 jours pour les demandeurs du permis de construire aussi bien l’instruction que la délivrance. Aujourd’hui, ce sont plus de 4000 dossiers qui ont été passés aux cribles par les services compétents dans les quatre départements que compte la région de Dakar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here