Nigeria : MainOne ouvre un centre de données de MDX-i à Lekki, Lagos

0
1012
La cérémonie d'ouverture  du Centre de données de MDX-i par la ministre des technologies de la communication, Omobola Johnson.
La cérémonie d’ouverture du Centre de données de MDX-i par la ministre des technologies, Omobola Johnson.

 

(Cio Mag) – MainOne, le principal fournisseur nigérian de services de télécommunications et de solutions réseau, a procédé, vendredi 16 janvier, à l’ouverture d’un centre de données de niveau III de MDX-i à Lekki (Lagos), en présence du ministre des technologies de la communication du Nigeria, Omobola Johnson, a constaté l’agence African Press Organization (APO).

Construit dans le but de satisfaire la demande croissante de services de reprise d’activités après sinistre, de colocation et de nuage en Afrique de l’Ouest, le centre de données de niveau III de MDX-i à Lekki est le premier d’une série de centres de données que MainOne prévoit d’ouvrir au Nigeria. Celui de Lekki,  d’une capacité de 600 baies, a nécessité l’investissement de 7 milliards de nairas. Il a été conçu conformément aux normes internationales TIA 942, et sera géré dans le cadre d’une nouvelle filiale à l’enseigne MDX-i. Ces services sont disponibles à partir de cette semaine.

À la cérémonie d’ouverture, la ministre des technologies de la communication, Omobola Johnson, a indiqué que cette infrastructure est une réalisation remarquable qui vient s’ajouter aux autres initiatives requises pour poursuivre la mise en œuvre du plan national pour le haut débit au Nigeria. Funke Opeke, PDG de MainOne, s’est réjouit de pouvoir inaugurer le centre de données le plus vaste et le mieux connecté de toute l’Afrique de l’Ouest.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here