Alioune Ndiaye, DG Orange Afrique : « La transformation digitale de l’Afrique est bel et bien en cours »

Alioune Ndiaye, DG Orange Afrique

(CIO Mag) – Ancien directeur général de Sonatel, porté à la tête d’Orange Afrique et Moyen Orient par le groupe français de télécoms, le très taiseux Alioune Ndiaye aborde la transformation digitale du continent. Pour ce diplômé de Paris Télécoms Sud, spécialisé en finance et contrôle de gestion, le digital bouge énormément en Afrique. La preuve, la transformation digitale de l’Afrique est bel et bien en cours », assure-t-il dans un court entretien accordé au « Point Afrique ». A ses yeux, le potentiel est énorme au regard du nombre d’habitants qui va atteindre la barre des 2 milliards 500 milliards d’habitants avec une jeunesse très connectée au smartphone et des start-up qui montent partout dans les pays du contient noir.

Monsieur Ndiaye âgé aujourd’hui de 59 ans évoque par ailleurs la présence de l’ancien France Télécom en Afrique. C’est « l’une des rares sociétés à avoir fait le choix stratégique, il y a 20 ans, de rester en Afrique. ça a commencé par la Côte d’Ivoire, le Sénégal, Madagascar et aujourd’hui, nous sommes dans 19 pays », se réjouit celui qui a également pris la nationalité malienne au moment où il intégrait Ikatel en 2002, avant de retourner au Sénégal pour prendre les commandes de Sonatel dont Orange est actionnaire majoritaire, après la cession d’une part de l’Etat du Sénégal. En ce qui concerne l’Afrique, le Sénégalais estime que « c’est un choix stratégique qui a été payant ».

Elimane

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here