Orange money lancé au Maroc

(CIO Mag) – Orange a procédé ce mardi au lancement d’Orange money au Maroc en vue de permettre à ses clients d’utiliser leur téléphone mobile comme moyen de paiement et de transfert d’argent, annonce un communiqué du groupe parvenu à notre Rédaction.

Selon le document, le lancement d’Orange money Maroc fait suite à l’obtention l’été dernier de son agrément par la Bank Al Maghrib. Ainsi, le Maroc devient le 18ème pays de la zone Afrique et Moyen-Orient d’Orange à offrir ce service après la Jordanie en début d’année et la Guinée-Bissau en 2017.

Portefeuille dématérialisé et interopérable

« Orange money offre la possibilité à chaque détenteur d’un téléphone portable, quel que soit son opérateur télécom, de disposer d’un porte-monnaie mobile adossé à son numéro de téléphone », peut-on lire dans le texte. Il ajoute que cette solution de portefeuille dématérialisé peut être utilisée par les clients non Orange en téléchargeant l’application mobile.

Orange money a été lancé en Côte d’Ivoire, il y a 12 ans. Selon l’opérateur international français, 45 millions de clients ont souscrit en 2019 à ce service, et le montant des transactions effectuées via cette plateforme de transfert d’argent a atteint 2,6 milliards d’euros. Pour le groupe, Orange money est « un vrai véhicule pour accentuer l’inclusion financière des populations et la digitalisation du continent ».

Anselme AKEKO

Anselme Akéko

Journaliste spécialisé en économie numérique, cybercriminalité, inclusion numérique et financière, et transition digitale. Passionné de web journalisme, Anselme Akéko est Responsable éditorial Cio Mag Online et correspondant en Côte d'Ivoire. Contact : +225 05 55 46 49 94 (WhatsApp)

View All Posts

0 comments on “Orange money lancé au Maroc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.