Paiement mobile : Deloitte prédit un décollage fulgurant en 2015

Paiement mobile

 

(Cio Mag) – 2015 sera définitivement l’année du paiement mobile. « Environ 10% des 600 millions de smartphones dans le monde seront utilisés pour régler des achats en magasin au moins une fois par mois, ce qui représente une augmentation de plus de 1000% par rapport à 2014 », prédit le cabinet Deloitte dans son étude mondiale dédiée aux tendances 2015 dans les technologies, médias et télécoms (TMT).

Selon cette étude rendue publique mardi 3 février dernier, la probabilité d’occurrence du décollage du paiement mobile dans le monde se justifie par le fait que les exigences des différentes parties (institutions financières, les commerçants, les consommateurs et les fournisseurs d’équipements), sont enfin réunies pour permettre une adoption généralisée en 2015.

Autre facteur renforçant les tendances 2015 de Deloitte dans les TMT : l’utilisation des smartphones dans les opérations bancaires. Duncan Stewart, le directeur du centre de recherche international TMT de Deloitte, fait observer que les usagers des banques utilisent déjà leurs téléphones pour effectuer des opérations de type bancaire. Ce qui prouve, selon lui, que ces usagers sont familiers à l’utilisation de leurs téléphones portables pour « gérer leurs finances ». En 2015, ils devraient être donc plus enclins à les utiliser aussi pour des opérations d’achats dans les magasins puisque les exigences telles que la  sécurité des transactions des paiements mobiles, sont de plus en plus réunies.

Enfin, Deloitte prévoit le décollage du paiement mobile parce que cette année, « 1,35 milliard de smartphones seront vendus dans le monde, dont 1 milliard à l’occasion d’un renouvellement ». D’après l’étude mondiale dédiée aux tendances 2015 dans les TMT, ces renouvellements seront stimulés par « le design, la taille des écrans, la vitesse, la capacité de stockage, et les fonctionnalités » des nouveaux smartphones.

 

Source : Rfi.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *