Rachat de Tigo par Wari : l’Etat du Sénégal pas encore saisi

  • 13 février 2017
  • 0
  • 44 Vues

(CIO Mag) – L’Etat du Sénégal a t-il été saisi de la transaction qu’il y a eue entre les groupes Wari et Tigo chiffrée à près de 80 milliards FCFA ? Pas encore. En tout cas, à la date du 11 février, samedi dernier donc, cela n’a toujours pas été fait à en croire le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP). “Je ne peux pas trop m’épancher pour le moment. Mais si tel est le cas, le code des télécommunications dispose de moyens nous permettant de réaliser cette opération si nous avons l’accord des autorités”, a-t-il fait savoir au quotidien sénégalais L’Observateur, tout en précisant que rien ne peut se faire dans cette affaire “sans l’approbation de l’État du Sénégal”.

Abdou Karim Sall a aussi abordé la problématique de l’identification des abonnés mobiles. D’après le régulateur en Chef, l’opération a eu un grand succès . Il indique que sa structure “a réussi, en rapport avec les opérateurs, de sortir plus de 5 millions de clients non identifiés” du système d’information des opérateurs. Aussi, 91 numéros frauduleux par jour au cours de l’année 2016 ont été enregistrés. l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes soutient également avoir détecté 4 sites frauduleux démantelés dans des quartiers de Dakar. Plus de 5000 puces téléphoniques ont également été saisies d’après les statistiques reprises par l’Obs.

Ousmane Gueye, Dakar

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *