Rapport A4AI 2020 : le Bénin se démarque par la disponibilité des infrastructures numériques

La Ministre du numérique et de la digitalisation Aurelie Adam Soulé Zoumarou

Organisme international militant pour une plus grande accessibilité de l’Internet dans le monde, l’Alliance for Affordable Internet (A4AI) vient de rendre public son rapport 2020. A la lumière des chiffres évoqués, le Bénin connaît des avancées notables.

(CIO Mag) – Le Bénin poursuit sa marche vers son ambition de devenir la plateforme des services numériques en Afrique de l’Ouest. Le pays vient d’en donner une fois de plus les preuves à travers les conclusions du rapport 2020 de l’A4AI relatives à l’accessibilité d’Internet.

Sur le point de la disponibilité des infrastructures, le Bénin obtient 56,51% et se positionne comme une référence parmi les pays africains évalués. Dans cette catégorie, il a de l’avance sur plusieurs pays dont le Kenya et la Côte d’Ivoire.

En effet, le sous-indice des infrastructures prend en compte l’état des lieux des infrastructures disponibles et le cadre politique et réglementaire mis en place pour permettre des investissements favorables à l’expansion de ces infrastructures. Les données utilisées se rapportent à la quantité de la bande passante internationale disponible dans le pays et à l’évaluation de la politique sectorielle.

Le second aspect non moins important concerne la progression du Bénin sur le volet de l’accessibilité de la connexion Internet. De la 29ème place en 2019, le Bénin est passé à la 27ème place en 2020 sur 72 pays évalués, avec un score de 60,02 sur 100. Des avancées à mettre à l’actif du gouvernement et de toutes les parties prenantes à la transformation digitale et au développement d’une économie numérique prospère.

Michaël Tchokpodo, Bénin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here