RD Congo : changement à la tête de Airtel

Alain Kahasha, Dg du du Groupe Bharti Airtel en RDC.
Alain Kahasha, Dg du du Groupe Bharti Airtel en RDC.

 

Alain Kahasha, c’est le nom du tout nouveau directeur général de la filiale du Groupe Bharti Airtel en République Démocratique du Congo (RDC). Cette nomination est intervenue le samedi 15 novembre dernier. Ainsi, M. Kahasha succède à ce poste à Louis Lubala qui quitte l’entreprise pour des intérêts personnels. Alain Kahasha bénéficie d’une expérience qu’il s’est forgée à travers les différents postes qu’il a occupés au Niger, au Gabon et en RDC. Le nouveau directeur général de Airtel RDC est titulaire d’un diplôme en génie électrique et d’un master en télécommunications de la Faculté Polytechnique de Mons, en Belgique. M. Kahasha est revenu au Congo, début octobre dernier, comme directeur d’exploitation, après avoir mené une longue carrière au Niger, où il a occupé la fonction de directeur général de Airtel de 2010 à 2014. De 2006 à 2008, il a été directeur des ventes et distribution au Congo Brazza. Des responsabilités qu’il a également assumées à Zain/Gabon de 2008 à 2010.

En avril 2011, Airtel RDC avait atteint, sous sa marque Celtel RDC, 5 millions d’abonnés sur son réseau. Et ce, en 10 années d’existence. Bien que cet exploit ait positionné Airtel comme le tout premier réseau de télécommunications à avoir atteint ce chiffre d’abonnés actifs, l’opérateur télécom a investi 400 millions de dollars américains sur les trois années d’après, afin de couvrir 80% du territoire et rendre la communication accessible à tous. Pour atteindre ce pari, la marque a conclu des partenariats avec les fournisseurs de classe mondiale à savoir IBM, Ericsson et Tech Mahindra. Autant dire que la RDC reste un défi pour le Groupe Bharti Airtel, et Alain Kahasha, son fer de lance pour le relever.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *