Rebecca Enonchong, « The digital woman »

0
3377
Rebecca Enonchong, présidente de AppsTech.

A l’occasion de la journée mondiale de la femme, mardi 8 mars 2017, CIO MAG a décidé de mettre à l’honneur les femmes de l’écosystème numérique africain : ministres en charge de l’économie numérique, dirigeantes de grandes entreprises et entrepreneuses innovantes. Voici le portrait de Rebecca Enonchong.

(CIO Mag) – Entrepreneur africain de l’année en 2001 ; leader mondial de demain au Forum Économique mondial de 2002 ; finaliste de la Femme africaine digitale de l’Année en 2013 ; WIE (les Femmes, l’Inspiration et le Réseau de l’Entreprise) – 2013 ; classée parmi les 50 femmes d’Affaires en 2013. La reconnaissance de la communauté IT et internationale pour la Camerounaise Rebecca Enonchong en dit long sur son profil. Lequel lui a valu d’être classée, en 2014, parmi les 10 femmes Tech fondateurs à suivre de près en Afrique, selon le magazine Forbes.

L’aventure AppsTech

Rebecca Enonchong s’est révélée aux yeux du monde numérique pour avoir fondé à Bethesda au Maryland, en 1999, l’entreprise AppsTech, spécialiste du conseil en systèmes et logiciels informatiques et de la fourniture des applications d’entreprise. Telle une pieuvre, cette société partenaire de Oracle Platinum va s’étendre dans plusieurs pays où elle gagne des clients et installe des filiales. L’épopée Enonchong est en marche. Malgré la fermeture de certaines filiales, AppsTech continue sur sa lancée, et Enonchong en récolte les lauriers. Entre 2000 à 2005, elle est présidente de l’Africa Technology Forum, une organisation non gouvernementale qu’elle aura contribué à porter sur les fonts baptismaux. Selon Wikipédia, Enonchong est également connue comme l’une des sources les plus suivies sur Twitter, en ce qui concerne les nouvelles technologies sur l’Afrique. Elle y compte plus de 30.000 followers (abonnés), et sa tag, @Africatechie, lui colle aujourd’hui à la peau.

Renforcement de capacité chez Oracle

Pourtant, rien ne lui présageait un avenir dans le cercle de l’IT. Née en 1967 au Cameroun, d’un père camerounais et d’une mère américaine, Rebecca Enonchong fait ses classes en économie. Ses études universitaires aux USA sont soldées par un Master. Seulement voilà, la passion débordante des technologies de l’information et de la communication va donner une autre trajectoire à sa carrière. Après avoir suivi une formation libre sur Oracle, Enonchong décide de se lancer dans cette voie, en s’inscrivant pour suivre des cours de renforcement de capacité chez Oracle. A la clé, quatre certifications, notamment dans la finance, le management et le e-Business. Dopée par ces parchemins, la Camerounaise exerce en qualité de consultante d’Oracle et d’une banque américaine. C’est le début d’une aventure. Création d’entreprises, aides aux start-ups, promotion des technologies en Afrique. Rebecca Enonchong taille sa route dans le milieu IT.

Anselme AKEKO

IT Forum Cameroun 2017, inscrivez-vous dès maintenant!

logo DAT final

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here