Régina Mbodj, directrice générale CTIC Dakar : “On a un modèle économique qui est en train de marcher”

  • 14 août 2018
  • 0
  • 33 Vues

(CIO Mag) – Régina Mbodj (photo) qui doit bientôt rendre les commandes de CTIC Dakar se réjouit de la bonne santé économique de l’incubateur. “Depuis que je suis à la tête de CTIC Dakar, en 2014, je n’ai pas reçu de subvention du tout, et pourtant, nous sommes là et nous sommes en train de faire de belles choses”, se félicite l’informaticienne de formation qui note “qu’on a un modèle économique qui est en train de marcher”.

Madame Brown révèle par ailleurs que le nombre de start-up accompagnées a beaucoup évolué comme souhaité. En effet, il a été triplé avec “38 entreprises qui sont incubées dans différents programmes”, non sans compter que les objectifs ont aussi été atteints en termes de chiffre d’affaires et de nombre d’emplois évalué à 45.

La Délégation à l’Entrepreneuriat Rapide devrait plutôt renforcer l’existant

Et en ce qui concerne le nouvel incubateur annoncé par la Délégation à l’entrepreneuriat rapide pour les femmes et les jeunes, Régina Mbodj dit partager la position de l’Organisation des professionnels des TIC (OPTIC) selon laquelle, la D.E.R devrait plutôt renforcer les structures d’accompagnement déjà existant.

“Je pense que ça ne sert à rien d’aller recréer la roue d’autant plus qu’au sein de Diamniadio, il y a un projet d’incubateur qui est là bas. Je ne vois pas le sens de reconstruire un autre ailleurs alors qu’il y a de l’existant comme CTIC, Impact, Jokkolabs”, explique celle qui se prépare à rendre le tablier après 5 ans à la tête de l’incubateur historique.

Toutefois, Régina Mbodj dit avoir été rassurée après avoir échangé avec un responsable de la Délégation qui lui a promis que “leur accompagnement va compléter ce qui existe” en se focalisant “sur ce qui ne se fait pas”.

Le CTIC Dakar plus que jamais rayonnant doit faire plus pour garder sa position

Invitée de l’émission “Interview Tech” sur la radio privée RFM, l’ancienne employée en qualité d’informaticienne chez Mobil Oil qui a également servi aux Etats-Unis et en France au sein de AIG Europe, Alico et Regus, a dit avoir avoir un vrai sentiment de satisfaction en s’apprêtant à rendre le tablier en tant que directrice générale du CTIC.

A l’en croire, l’incubateur qui a été pionnier “au Sénégal et en Afrique de l’Ouest et du Centre francophone”, il devrait “continuer à maintenir ce leadership dans la sous région”. Par ailleurs, Madame Brown estime que “c’était un gros défi pour moi de pouvoir maintenir ce positionnement et on a réussi à le faire”.

Autre motif de fierté aux yeux de Régina Mbdoj, “une bonne partie des entreprises qui sont pérennes et qui font de belles choses viennent de CTIC”, relève cette membre d’OPTIC et du Club DSI Sénégal qui avait démissionné l’année dernière “pour des raisons personnelles” avant de revenir suite au non aboutissement du recrutement de son remplaçant.

Elimane, Dakar

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *