« Rendez-vous de l’économie numérique » : un cas concret d’entreprise, une première au Congo et une réussite

0
1648
Photo de famille des participants à la session inaugurale des "Rendez-vous de l'économie numérique" organisé par le DSI-Club Congo.

Le numérique peut-il être un levier pour la productivité et la performance des entreprises ? C’est par un cas concret que la session inaugurale des « Rendez-vous de l’économie numérique » initiés par le DSI-Club Congo, a été ouverte par TOTAL E&P Congo, devant des membres du gouvernement et un parterre de chef d’entreprises et d’experts.

(DSI-Club Congo) – Sous le parrainage du ministre Benoit Bati délégué auprès du Premier ministre chargé de l’Economie numérique et de la Prospective, la session inaugurale des « Rendez-vous de l’économie numérique » de ce jeudi 16 mars à la Chambre de commerce de Pointe-Noire s’est voulue pragmatique et concrète, loin des grands discours qui sont souvent servis lors des événements sur le numérique.

De g. à d., Pierre Jessua, directeur général de TOTAL E&P Congo, Jean Richard Itoua, ministre de l'Enseignement supérieur, par ailleurs président d'honneur du DSI-Club Congo, Benoît Bati, ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l'Economie numérique et de la Prospective. (DSI-Club Congo)
De g. à d., Pierre Jessua, directeur général de TOTAL E&P Congo, Jean Richard Itoua, ministre de l’Enseignement supérieur, par ailleurs président d’honneur du DSI-Club Congo, Benoît Bati, ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l’Economie numérique et de la Prospective. (DSI-Club Congo).

Pour des cas réels d’usage du numérique

Dans son mot d’ouverture, le ministre Benoit Bati a indiqué qu’il était temps de sortir des grandes présentations sur le numérique pour aller vers des cas réels d’usage du numérique, porteur de croissance pour l’entreprise et donc créateur de richesse. Cette exigence du ministre délégué à l’Economie numérique faisait écho à la déclaration du ministre de l’Enseignement supérieur, Jean Richard Itoua, par ailleurs président d’honneur du DSI-Club Congo, dans son mot de circonstance : « Le numérique n’est pas une option. »

A la question de savoir si le digital peut être un levier de productivité et de performance pour l’entreprise, et dans le cas présent chez TOTAL E&P Congo, la première salve de réponses est venue de M. Pierre Jessua, directeur général de TOTAL E&P Congo, à l’entame du workshop animé par la Direction Support de cette entreprise. Reprenant à son compte le discours de Patrick Pouyanne, Pdg du Groupe TOTAL, Pierre Jessua a rappelé que le digital est l’un des trois défis du groupe et qu’une stratégie digitale Groupe avait été définie autour de trois axes majeurs : relation client, industrie 4.0 et open innovation ; et qu’à ce titre un Chief digital officer (Cdo) a été nommé.

S’en est suivi une présentation de la Division Systèmes d’Information de la Direction Support de TOTAL E&P par Steve Mboulou, Albertin Banimba et Gatien Bando, selon l’agenda ci-dessous : « L’usine du futur » de Total raffinage et chimie, l’organisation du Digital, les réalisations au sein du groupe (Industrial mobility, les objets connectés et le Digital Workplace).

hdr

Le digital, une opportunité pour améliorer la performance opérationnelle

Les quelques réalisations mises en avant par l’équipe TOTAL recouvraient l’ensemble du scope des métiers. Des applicatifs du domaine hygiène santé pour la cartographie des risques de laboratoires, à la surveillance de la qualité de l’air à djeno, les drones pour l’inspection en milieu confiné offshore, les smart rooms pour l’assistance et monitoring proactive des sites offshores sur terre (optimisation des conditions d’exploitation et de production), en passant les objets connectés (Combinaison connectée, Bouteille de gaz connectée et la Formation en réalité augmentée), ainsi que le digital workplace ou solutions collaboratives pour faciliter la communication et la collaboration quelle que soit la situation de travail et le terminal d’accès.

Pour conclure, Guy Baouaya, directeur Support et président du DSI-Club Congo a déclaré : « Pour TOTAL, le digital est une opportunité pour accélérer l’utilisation des équipements mobiles, développer les synergies entre branches, améliorer la performance opérationnelle et mieux connaître ses clients. »

Rappelons que la session initiale des « Rendez-vous de l’économie numérique » est un événement organisé par le DSI-Club Congo, en partenariat avec la Chambre consulaire de Pointe-Noire et UNICONGO, l’Union patronale et interprofessionnelle du Congo. Outre les ministres Benoit Bati et Jean Richard Itoua, cette rencontre a enregistré la participation de plusieurs personnalités parmi lesquelles figuraient Yves Ickonga, conseiller du Président de la République en charge des Télécommunications et du Numérique, Sylvestre Didier Mavouenzela, président de la Chambre consulaire de Pointe-Noire, et Christian Barros, président d’UNICONGO.

Paterne BAZEBIZONZA
DSI-Club Congo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here