Roger Adom nommé directeur général de GVA Côte d’Ivoire

(CIO Mag) – L’Ivoirien Roger Adom, spécialiste du management des entreprises, notamment dans le domaine des télécoms et des nouvelles technologies, a été nommé au poste de directeur général de GVA Côte d’Ivoire, filiale de Group Vivendi Africa, et a pris ses fonctions le 16 avril dernier, a appris CIO Mag.

La nomination de Roger Adom à la tête de ce nouvel acteur du marché ivoirien des télécommunications, intervient après le lancement de ses activités commerciales le 13 mars dernier, à Abidjan.

Fibre optique jusqu’au domicile – FTTH

« Roger ADOM aura pour mission de piloter l’ensemble des équipes techniques et commerciales avec l’objectif d’accélérer le déploiement du réseau en fibre optique jusqu’au domicile (FTTH – Fiber to the Home) ainsi que la commercialisation de Canalbox, notre offre internet Très Haut Débit à destination du grand public d’Abidjan », détaille le communiqué de GVA Côte d’Ivoire.

Il en ressort que Roger Adom est bien aux faîtes des questions inhérentes aux TIC. Diplômé de Centrale Nantes et de l’Institut d’Administration des Entreprises (IAE) de Paris, l’homme a en effet exercé de nombreuses activités dans l’Hexagone et en Afrique. Notamment au sein des équipes Corporate en France et sur la zone Afrique et Moyen-Orient. L’ancien directeur général d’Orange Côte d’Ivoire « a ensuite rejoint la Banque Africaine de Développement où il a été Directeur des Technologies de l’Information, au siège situé à Abidjan ».

Une solide expertise d’une vingtaine d’années dans les télécoms et en administration. L’entreprise GVA Côte d’Ivoire compte bien s’appuyer sur ce capital pour se hisser à la position d’opérateur majeur du marché ivoirien.

« Ensemble, nous nourrissons de grandes ambitions et un objectif commun, rendre l’Internet Très Haut Débit accessible à tous les foyers d’Abidjan », a déclaré Maroc De Assis, président de GVA Côte d’Ivoire.

En pleine expansion en Afrique, Group Vivendi Africa a lancé ses activités à Libreville (Gabon) en 2017, à Lomé (Togo) en 2018, à Pointe Noire et Brazzaville (République du Congo) en 2019, à Abidjan (Côte d’Ivoire) et Kigali (Rwanda) en mars 2020.

Anselme AKEKO, Abidjan

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here