Rwanda : présentation d’une technologie de reconnaissance de la parole et de la voix en Kinyarwanda 

Le ministère des technologies de l’information et de la communication et de l’innovation en partenariat avec le ministère de la jeunesse et de la culture ont présenté une technologie de reconnaissance automatique de la parole et de la voix en Kinyarwanda, langue nationale du Rwanda. La présentation de cette innovation a eu lieu le 15 février à Kigali. 

(Cio Mag) – Les Rwandais veulent s’appuyer sur la technologie pour promouvoir leur langue nationale. En prélude de la journée internationale de la langue maternelle célébrée le 21 février, Kigali a présenté une technologie unique développée pour reconnaître la parole et la voix en Kinyarwanda. Concrètement, cette solution vise à « aider les utilisateurs à enregistrer via un téléphone ou tablette leurs voix parlées en Kinyarwanda et les convertir en texte dans la même langue ».

D’après les sources officielles, cette technologie est en pleine phase de développement par Digital umuganda, une société d’intelligence artificielle spécialisée dans la technologie linguistique. D’autres fonctionnalités et infrastructures seront intégrées dans cette technologie pour une meilleure optimisation. Cette innovation permettra donc de démocratiser la parole en ligne. Une bonne approche qui s’inscrit dans le cadre de la promotion des langues africaines sur la toile. 

Au cours de cette présentation, les intervenants ont loué cette initiative patriotique. « L’inclusion de la langue Kinyarwanda dans la technologie assurera sa préservation et son apprentissage », a déclaré Rosemary Mbabazi, ministre de la jeunesse et de la culture. Pour sa part, la ministre des technologies de l’information et de la communication et de l’innovation Paula Ingabire a rappelé que le gouvernement reste déterminer à faire « de la technologie, un levier de promotion de la langue nationale ».

Parlé par plus de 40 millions de personnes dans la région des Grands lacs, le Kinyarwanda (ou l’ikinyarwanda) a été ajouté sur le service de traduction en ligne Google translate en 2020.

Enock Bulonza

Journaliste spécialisé dans les TIC et la santé. Passionné par les technologies émergentes (IA,  développement full-stack et la blockchain, etc.). En tant que correspondant de Cio-Mag dans la région des Grands lacs africains, je suis chargé de couvrir les développements technologiques et de fournir des informations précises et pertinentes sur ces sujets.

View All Posts

Pin It on Pinterest