Santé et innovation : 50.000 dollars US pour 30 startups africaines

Trente (30) jeunes entreprises spécialisées dans la chaîne d’approvisionnement de la santé en Afrique issues de 14 pays du continent bénéficieront du programme ‘’Investing In Innovation’’, i3. Chacune d’elles bénéficiera d’un fonds de 50 mille dollars américain. Les startups bénéficiaires de ce programme ont été dévoilées ce 26 septembre au Nigéria.

(Cio mag) – Les 30 startups ont été retenues en fonction de leur impact sur la chaine d’approvisionnement des produits de santé en Afrique. En phase de démarrage ou de croissance, ces entreprises sont les plus prometteuses pour l’innovation dans le secteur de la santé. L’accompagnement que leur offre le programme ‘’Investir dans l’Innovation’’ (i3) leur permettra de mieux accéder aux opportunités de marché. i3 permettra à ces jeunes pousses de nouer des partenariats stratégiques avec des donateurs, acteurs de l’industrie et institutions en vue d’accélérer leur croissance.

Les entreprises de la 1ère cohorte du programme proposent des solutions innovantes dans les domaines de la distribution de médicaments, d’équipements médicaux, de la gestion et financement de stocks, l’authentification, la traçabilité, la gestion des déchets médicaux.

Le but du programme est d’« initier une nouvelle approche des affaires soutenant les innovations en matière de santé réalisées par des Africains ». L’i3 est financé par la Fondation Bill & Melinda Gates. Il est parrainé par Merck Sharp & Dohme (MSD), le Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique et AmerisourceBergen. Selon ces acteurs, les solutions que proposent les entreprises retenues « démontrent que les solutions conçues en Afrique sont prêtes à aider à transformer l’accès aux produits de santé de bien des manières ».

Promouvoir le made in Africa et l’innovation féminine. Telle est l’autre ambition du programme i3. C’est pourquoi la première cohorte enregistre 47% d’entreprises dirigées par des femmes. Selon les conditions de candidatures, il fallait avoir au moins une femme actionnaire, avec un rôle actif de direction, précise le programme. En définitif, le programme i3 accompagne des innovations pour rendre accessibles aux populations des produits de santé de qualité, et à des coûts abordables.

La liste des 30 entreprises retenues :

Aviro Health (Afrique du Sud), Contro (Afrique du Sud), Zinacare (Afrique du Sud), Appy Saude (Angola), Infiuss Health limited (Cameroun), Valorigo (Congo), Meditect (Côte d’Ivoire), Erith Health Services (Ghana), Damu Sasa (Kenya), The Pathology Network (Kenya), Negus Med (Kenya), Zuri Health (Kenya) Xetova (Kenya), DeepEcho (Maroc), Medevice (Maroc), Sobrus (Maroc), Chekkit Technologies (Nigeria), Disrupt Pharma Tech Africa – Medsaf (Nigeria), DrugStoc Ehub Limited (Nigeria), Gricd (Nigeria), LifeBank (Nigeria), Lifestores Healthcare (Nigeria), OneHealth (Nigeria), ClinicPesa (Ouganda), Signalytic (Ouganda), Viebeg Technologies (Rwanda), Dr Sett (Sénégal), Cure Bionics (Tunisie), VaxiGlobal (Zimbabwe), Azanza Health (Zimbabwe).

Souleyman Tobias

Journaliste multimédia. L’Opendata, la transformation digitale et la cybersécurité retiennent particulièrement mon attention. Je suis correspondant de Cio mag au Togo.

View All Posts