Savanna Circuit Tech, lauréat de l’édition 2018 du prix EDF Pulse Africa

0
499

(CIO Mag) –  Porté par une start-up kényane, le projet Savanna Circuit Tech est le grand lauréat de l’édition 2018 du prix EDF Pulse Africa organisé par le Groupe EDF en partenariat avec l’organisation panafricaine Energy Generation. Parmi les 432 projets de 24 pays d’Afrique essentiellement anglophones qui ont pris part à cette compétition, Savanna Circuit Tech a reçu le premier prix le vendredi 23 novembre à Paris, pour avoir proposé un système de refroidissement mobile de lait fonctionnant à l’énergie solaire.

Complété par une plateforme accessible via smartphone, permettant aux producteurs et sociétés laitières de maximiser leurs profits, Savanna Circuit Tech veut réduire les pertes de lait, très pénalisantes pour les petits producteurs.

Trois autres projets d’innovations portés par des start-up au Ghana, au Nigéria et au Rwanda ont été récompensés à la deuxième édition du prix EDF Pulse Africa. Il s’agit notamment de :

2nd prix : Black Star Energy Ltd (catégorie Production électrique hors réseau ; Ghana)

Cette start-up ghanéenne se spécialise dans le développement de mini-grids ; elle en exploite déjà 15 et ambitionne de connecter à l’électricité plus de 12 000 Ghanéens avant la fin de l’année. Les mini-grids de Black Star Energy affichent une disponibilité très élevée (plus de 98%) ; ils permettent aux clients de connaître leur consommation d’énergie et de régler leurs factures via le téléphone portable. La plate-forme de gestion de la relation client de Black Stat Energy a la flexibilité nécessaire pour répondre aux besoins variés des clients avec des tarifications différentes selon les horaires.

3ème prix : Solarcreed (catégorie Production électrique off-grid ; Nigeria)

SolarCreed fournit aux éleveurs de volaille du Nigéria des solutions d’éclairage fonctionnant à l’énergie solaire en remplacement de l’éclairage alimenté par des combustibles fossiles, qui représente près de 30% du coût d’exploitation d’une ferme. Les kits composés de panneaux solaires, batteries lithium-ion longue durée et de lampes LED permettent de fournir jusqu’à 10 heures d’éclairage.

3ème prix ex-equo : Water Access Rwanda (catégorie Accès à l’eau ; Rwanda)

Water Access Rwanda a développé un kiosk solaire de distribution d’eau potable. La solution repose sur une installation de traitement et de distribution d’eau dénommée « INUMA », fonctionnant à l’énergie solaire et équipée d’un système de filtrage performant. Un kiosque INUMA peut desservir 2 500 personnes avec de l’eau purifiée et potable. En outre, le kiosk INUMA est aussi un point de vente de produits et de services adaptés aux besoins locaux (produits sanitaires, filtres et de tablettes de chlore, services de télécommunication, systèmes d’épargne et de microfinances).

Les quatre lauréats ont remporté les dotations allant de 5 000 euros à 15 000 euros, ainsi qu’un accompagnement complet, comprenant :
• conseil opérationnel et financier
• partenariats de développement de projets avec des acteurs locaux tel que « Energy Generation », (incubateur et centre de formation dédiés aux start-up du secteur de l’énergie basé au Togo) et avec les experts d’EDF, notamment via sa filiale EDF Pulse Croissance
• accès à l’écosystème d’innovation d’EDF : la R&D et les labos de créativité internes d’EDF.

« L’extraordinaire richesse des projets candidats révèle le potentiel entrepreneurial de la jeunesse africaine, à la fois audacieuse, innovante et parfaitement en phase avec les enjeux de son continent », a déclaré Marianne Laigneau, Directeur Exécutif Groupe en charge de la Direction Internationale et présidente du jury EDF Pulse Africa.

Avec les prix EDF Pulse Africa, EDF veut accompagner la dynamique entrepreneuriale en Afrique, en dénichant les pépites technologiques du continent, mais aussi en associant les entrepreneurs locaux au développement d’offres innovantes.

La démarche EDF Pulse Africa se situe dans la continuité des prix EDF Pulse qui, depuis leur lancement en 2012, ont déjà permis de faire émerger et d’accompagner 1500 projets d’innovations portés par des start-up en France, au Royaume Uni et en Italie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here