Sénégal : Abou Dabi décaisse 12 milliards CFA pour soutenir la DER

0
1108
Lancement de l'incubateur le 18 juillet 2019 à Dakar
(Cio Mag) – Le prince héritier d’Abou Dabi avait promis de débourser 20 millions de dollars, soit 12 milliards de francs CFA pour participer au financement du futur incubateur de la Délégation générale à l’entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes (DER) portant son nom. C’est désormais chose faite. La Délégation à l’Entrepreneuriat Rapide va ainsi se consacrer tranquillement à la mise sur pied de son infrastructure de taille sans être retardée par des soucis d’argent. D’un coût global de 18 milliards, le projet trouvera l’autre partie du financement du côté de l’Etat du Sénégal qui prend en charge les 06 milliards CFA.
Un lancement rehaussé par la présence de hautes autorités
C’est Confidentiel Afrique qui a fait état du décaissement qui si on en croit au délégué général Papa Amadou Sarr n’est assorti d’une contrepartie. C’est d’ailleurs ce qu’il nous avait confié le 18 juillet 2019 à Dakar à l’occasion de la cérémonie de pose de la première pierre de l’incubateur, en présence de grandes personnalités dont le nouveau ministre de l’économie, Amadou Hott, et l’architecte en charge du projet, Pierre Goudiaby Atepa, très connu au Sénégal, pour avoir notamment travaillé pour Abdoulaye Wade.
Le nouveau ministre de l’économie au premier plan
A lire l’article de Confidentiel Afrique, le patron de l’économie sénégalaise, Monsieur Hott, passé notamment par la Banque Africaine de Développement (BAD), a joué un rôle majeur dans le geste d’Abou Dabi que Dakar présente comme un don en faveur du soutien aux start up dans le pays et plus globalement le secteur. Le généreux donateur entend ainsi « renforcer les capacités des jeunes, leur donner les moyens d’avoir les dernières Technologies de l’Information et de la Communication ».
Un centre destiné à la promotion du numérique au Sénégal et en Afrique de l’Ouest
L’incubateur dénommé Mohammed Bin Zayed Entrepreneurship and innovation center, du nom du prince hértier d’Abou Dabi, se veut un centre d’innovation dédié à la promotion de l’entrepreneuriat au Sénégal et dans la sous région. Le gouvernement ne cache pas sa volonté et sa détermination de positionner le pays comme un hub régional. A côté de ce projet de la DER, on note l’autre, tout aussi gigantesque, le Parc des technologies Numériques implanté à Diamniadio et dont les travaux ont été lancés le 30 décembre 2019 pour 18 mois.
Elimane, Dakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here