Sénégal – COVID-19 : Après les SMS, le gouvernement se connecte à Whatsapp pour sensibiliser les populations

0
3012
Siège du ministère de la santé du Sénégal.

(CIO Mag) – Dans la guerre déclarée contre la pandémie de la COVID-19, rien n’est de trop finalement pour sortir vainqueur. Après la stratégie du SMS en français, le gouvernement vient de passer à une autre étape. Désormais, WhatsApp va aussi être investi pour atteindre toutes les populations dans un pays où les réseaux sociaux sont plus que jamais prisés et notamment par les couches défavorisées. Ainsi, avec le concours de l’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE), les services compétents lancent Dr COVID dont l’utilisation est gratuite. Il « vise à fournir dans un délai rapide des informations et des conseils officiels fiables sur le Coronavirus et ce faisant, à lutter contre la propagation de la désinformation sur le Coronavirus au Sénégal », explique-t-on dans un communiqué.

Au cœur de ce nouveau mécanisme, la robotisation

Pour parler aux plus de 15 millions de Sénégalais, bien sûr le travail ne sera pas supporté par une main humaine. Le gouvernement l’a si bien compris qu’il a eu recours à un chatbot automatisé pour permettre aux citoyens d’obtenir du ministère de la santé des réponses aux questions les plus récurrentes sur la pandémie qui a fait deux morts dans le pays dont l’ancien président de l’Olympique de Marseille (OM), Pape Diouf. Le service va donner des informations sur des problématiques aussi importantes que la prévention et les symptômes tout en barrant la route aux fake news devenues, comme ailleurs, un véritable cancer en semant la confusion et la désinformation auprès des internautes.

S’enregistrer pour recevoir la bonne information

Le mode d’emploi est simple à priori. Il suffit d’enregistrer le 76 600 05 26 sur son téléphone et de suivre le lien que voici. Ensuite, le citoyen peut envoyer n’importe quel texte avec n’importe quel mot dans un message WhatsApp pour démarrer la conversion, explique encore le communiqué, non sans mentionner que le système d’information sur le Covid-19 a été construit sur l’interface de programmation d’application (API) de WhatsApp en utilisant la plateforme de communication mondiale de l’entreprise Infobib pour permettre le partage rapide d’informations sur la pandémie actuelle et qui cause un véritable tort à l’économie des pays de la planète.

Facebook, en première ligne

Facebook, propriétaire de WhatsApp, se dit honoré et ravi d’avoir pu ainsi contribuer à se rendre encore utile auprès des autorités sénégalaises en aidant à répondre aux questions des Sénégalais « sur le virus, et donner aux populations des conseils de santé fiables et crédibles ». La responsable des affaires publiques pour l’Afrique de l’Ouest de la multinationale américaine reconnait que c’est dans des « moments » aussi « difficiles » qu’il est plus que jamais utile de recourir à la technologie pour informer juste et vrai les Sénégalais. Aida Ndiaye se félicite par ailleurs de cette jonction entre le ministère de la santé et l’Agence de l’informatique de l’Etat pour mettre au point un système automatisé qui permet de tenir informées les populations 24 heures sur 24. Le Sénégal s’inscrit dans une démarche constatée chez d’autres institutions comme l’OMS et d’autres Etats comme l’Afrique du Sud pour utiliser la technologie à bon escient dans ce contexte chargé.

Elimane, Dakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here