Sénégal / COVID 19 : l’ARTP sollicite les opérateurs télécoms

0
1103

(CIO Mag) – La pandémie du COVID-19 conquiert de nouveaux territoires au Sénégal. Alors que le nombre de cas enregistrés à la date du 18 mars était de 29, l’ARTP a réuni les opérateurs de téléphonie dans ses nouveaux locaux pour les appeler à donner leur contribution. Entre soutien logistique, appui financier et contribution technique, rien ne sera de trop pour aider le ministère de la santé à faire face à la maladie, a expliqué le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes, mercredi à Dakar. Pour Abdoul Ly, l’aide des géants du secteur comme Orange, Free et Expresso est plus que jamais sollicité par ces temps qui courent.

Concrétiser la volonté du président de la République

« Il s’agit de traduire en actes cet appel du chef suprême des armées et nous, en tant que soldats du numérique, nous nous devions donc de répondre à cet appel », explique d’emblée le régulateur en Chef, à l’adresse des opérateurs reçus à Ouakam (au bord de l’Océan atlantique, avant d’ajouter que l’objectif, « c’est d’orienter l’ensemble des supports pour les besoins du ministère de la santé. J’ai eu à échanger avec le ministre de la santé et son directeur de cabinet. Ils nous ont fait l’expression de leurs besoins comme nous avons, nous aussi, des besoins par rapport au secteur. Ensemble, nous allons essayer de mutualiser l’ensemble pour y apporter une réponse efficace.

Des besoins à plusieurs niveaux

« L’utilisation d’Internet va forcément exploser avec le télétravail. Le besoin également du renforcement de la qualité de service avec l’absolue nécessité de la disponibilité du réseau, d’une bande passante accrue, le besoin du ministère de la communication en matière d’envoi de SMS (vers les populations, NDLR), relatif au rappel des mesures d’hygiène, le besoin de mise à disposition de numéros pour la cellule d’alerte notamment » détaille Monsieur Abdoul Ly, en prenant soin d’indiquer que ça doit être des numéros « facilement mémorisables ». Toutefois, la liste est plus longue puisqu’il invite les opérateurs à faciliter les transactions d’argent électronique pour éviter le contact avec les billets de banque vecteurs du virus, et la mise à disposition de matériel médical.

Un comité technique créé pour le suivi des opérations

Plusieurs personnalités allant du musicien Youssou Ndour au footballeur Sadio Mané ont fait des contributions financières depuis l’appel du Khalife Général des Mourides qui a lui même offert un chèque de 200 millions de francs CFA. Le directeur général de l’ARTP a pensé que les opérateurs de téléphonie pouvaient suivre en se rendant davantage utiles. Pour le moment, aucun engagement concret n’a été fait. L’équipe de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes informe qu’un comité technique de suivi de ces doléances en direction du ministère de la santé a été mis en place et que dans les prochaines heures, on connaitra la nature et l’ampleur des décisions prises par les différents opérateurs de téléphonie.

Elimane, Dakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here