Sénégal : la reprise des cours reportée, le digital pour assurer la continuité pédagogique

0
3153
Photo d'illustration-Dr

Les cours en ligne se poursuivent au Sénégal. Pour cause, l’apparition de nouveaux cas de coronavirus, au niveau du corps enseignant, à la veille de la reprise en présentiel, initialement prévue ce 02 juin 2020.

(Cio Mag) – Les cours en ligne dispensés par les établissements d’enseignement supérieurs, les écoles primaires et les universités se poursuivent, en attendant une nouvelle date pour la reprise de cours en présentiel. Prévue à l’origine ce 2 juin, elle a été reportée par les autorités étatiques. Pour cause, à la veille de cette reprise, des cas positifs au coronavirus ont été enregistré dans le corps enseignant dans la région de Ziguinchor, au Sud du pays.

La plateforme éducative d’enseignement « École au Sénégal », qui avait été sollicitée par le ministère de l’Éducation nationale, pour permettre aux élèves d’accéder aux enseignements, fonctionne toujours.

École au Sénégal (EAS) est une plateforme d’appui pédagogique apportant du contenu à tous les élèves. Son objectif affiché est d’utiliser le numérique pour réduire les inégalités en matière d’accès à une éducation de qualité, promouvoir les matières scientifiques ainsi que la représentativité féminine dans le secteur de l’éducation.

« EAS s’avère être un appui précieux, décisif et très prisé par les apprenants »

L’État du Sénégal s’est engagé à collaborer de manière étroite via le ministère de l’Éducation nationale, en acceptant de prendre en charge une partie des charges liées à la production des contenus de la plateforme. Les cours sont mis en ligne sous forme de vidéos.

« EAS a vu ses statistiques augmenter significativement depuis la fermeture des écoles et s’est dès lors engagé à augmenter sa fréquence de production de contenus. Certainement pas une alternative à l’éducation classique qui est certifiante ou diplômante, EAS s’avère être un appui précieux, décisif et très prisé par les apprenants », indique Chérif Ndiaye, fondateur de École au Sénégal, lors de la présentation de la plateforme avec les autorités.

Selon le ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Cheikh Oumar Anne, « la reprise des cours en présentiel dans les universités se fera selon l’amélioration de la situation sanitaire nationale et selon la mise en place de dispositifs offrants des garantis aux enseignants, étudiants et aux personnels », informe le ministre lors d’un point de presse quotidien sur l’évolution de la situation liée à la covid-19 au Sénégal la semaine passée.

Pour rappel, les enseignements ont été suspendus depuis le 14 mars dernier sur le territoire national. À ce jour, le Sénégal a déjà déclaré 3836 cas positif de Covid-19, dont 1954 guéris, 43 décès, et 1838 sous traitement.

Lorita SIMBOU, Correspondante Cio Mag au Sénégal

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here