Sénégal : le désir de MTN d’entrer sur le marché divise les acteurs

0
1293
Yaya Abdoul Kane, le ministre des Postes et des Télécommunications.
Yaya Abdoul Kane, le ministre des Postes et des Télécommunications.

 

(Cio Mag) – Les propositions venant de certains opérateurs comme MTN de s’installer sur le marché sénégalais de la téléphonie mobile ne rencontreraient pas l’adhésion de tous les acteurs du secteur. C’est le moins qu’on puisse dire après la déclaration faite, mardi, par le président de l’Association des cadres de la Sonatel (ACSON). Demba Diarra Mbodj a en effet soutenu, au cours d’une conférence de presse, à Dakar, que «l’arrivée d’un quatrième opérateur de téléphonie sur le marché sénégalais serait préjudiciable à la maximisation de l’impact économique des télécommunications et des recettes pour l’Etat du Sénégal».

Cité par l’Agence de Presse sénégalaise (APS), le président de l’ACSON a mis en avant les retombées financières assurées par les trois exploitants (Expresso, Tigo, Orange), lesquelles retombées seraient hypothéquées par l’arrivée d’un quatrième opérateur, sans compter les risques de « destructuration » annoncés dans une étude conduite en 2013 par l’actuel président de Telecom Advisory Services, Raul Katz. Il n’en fallait pas plus pour que Demba Diarra Mbodj affirme qu’un «quatrième opérateur n’avait pas sa place au niveau du marché national».

Du reste, tous les acteurs du secteur attendent la décision qui sera prise par le gouvernement à travers le ministre des Postes et des Télécommunications, Yaya Abdoul Kane. Dans L’Observateur du Sénégal, le ministre avait en effet annoncé que l’Etat a reçu des propositions venant de certains opérateurs comme MTN, et compte prendre ses responsabilités le moment venu, après évaluation. «MTN a simplement manifesté son désir de s’installer au Sénégal, mais nous allons évaluer pour voir si le marché sénégalais est apte à recevoir une quatrième licence. Nous mettons en avant l’intérêt exclusif de l’Etat et de la nation», avait précisé le ministre Yaya Abdoul Kane.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here