Sénégal : le prix de l’émergence du eGovLab Challenge décerné à Mamadou Diagne

Mamadou Diagne, concepteur du projet I Citoyen qui a remporté le prix de l'émergence du eGovLab Challenge.

(CIO Mag) – On connait désormais les lauréats du concours eGovLab Challenge lancé par l’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE) pour promouvoir un service public performant, de qualité et de proximité au Sénégal. Le prix le plus important dit de l’émergence a été remporté par l’entrepreneur Mamadou Diagne. Il a reçu un chèque de 5 millions FCFA en plus d’une participation au salon de l’innovation de Las Vegas, aux Etats-Unis. Il a présenté l’application mobile I Citoyen qui répond à la nécessité d’adaptation du portail des procédures administratives tout en apportant une vraie valeur ajoutée, comme l’explique la fiche technique du projet. Lequel a repensé l’interface et l’expérience utilisateur pour les personnes qui ne savent ni lire ni écrire dans aucune langue, y compris les langues nationales. En leur dotant d’une interface vocale avec un contenu disponible dans les langues nationales, le I citoyen offre une navigation et un design simplifié, le tout disponible en mode hors connexion. L’application qui sera finalisée dans les prochaines semaines promet de révolutionner les services administratifs en résorbant le gap entre les connectés et les non connectés.

Le prix de l’innovation numérique est revenu à Abdou Khadre Diallo. Cet entrepreneur numérique qui a fait ses études en France est rentré au bercail pour aller à l’aventure. Son projet Andu By Volkeno s’est donné une folle ambition : enseigner les technologies sans Internet. Un pari fou lancé après le constat fait que nombre de personnes au Sénégal n’arrivent pas à accéder à la connexion. And By Volkeno se donne comme mission d’armer les étudiants et les professionnels de compétences suffisamment solides en programmation, en design graphique et en marketing de formation pour leur permettre d’apprendre les technologies quand ils le veulent et où ils le veulent sans Internet avec la possibilité de suivre leur progression et d’être certifié à la clé. Le prix spécial Rose Ndiaye dédié à la meilleure équipe féminine est attribué à Ndeye Fatou Mboum et à sa bande avec 2 millions FCFA pour un projet destiné à assurer la sécurité des pêcheurs en mer. Il y a aussi eu d’autres récompenses. L’ADIE, organisatrice, se dit satisfaite.

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE