Sénégal: les maisons de transfert d’argent seront-elles sanctionnées ?

SénégalPour avoir diffusé des SMS incitant les usagers, sans leur consentement, à utiliser leur service avec la possibilité de gagner des lots en numéraire, Western Union, Joni Joni et Wari ont commis une infraction. Depuis, ces entreprises sont dans le collimateur des autorités de la Commission sénégalaise de protection des données personnelles (CDP), qui l’a fait savoir dans un communiqué envoyé à l’Agence de presse sénégalaise (APS). La Commission de protection des données personnelles (CDP) a annoncé avoir demandé des explications à ces Maisons de transfert d’argent, tout en précisant que cette procédure contentieuse qu’elle ouvre peut aboutir à des sanctions administratives et pécuniaires. En fait, la CDP s’insurge contre cette prospection directe effectuée à partir des bases de données des clients non déclarées devant la CDP et sans le consentement des personnes concernées. Ceci constitue une violation flagrante de la législation sur les données personnelles, estime la structure. Pour ne plus tomber sous le coup de cette loi en vigueur au Sénégal, la CDP invite les maisons de transfert d’argent souhaitant faire de la “prospection directe” à déclarer au préalable la base de données et recueillir le consentement des personnes concernées ainsi que la possibilité pour celles-ci de pouvoir s’opposer à la réception des SMS publicitaires à tout moment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here