Sénégal : les nouveaux repreneurs de Tigo annoncent 70 milliards de francs CFA pour renforcer le réseau 

0
827

(CIO MAG) – La nouvelle a été annoncée dans un communiqué. L’alliance formée par les groupes Teyliom, NJJ et AXIAN qui a finalisé l’acquisition de l’opérateur mobile Tigo va investir 70 milliards de francs CFA pour permettre à l’opérateur de devenir  « le leader du secteur et un acteur clé du développement économique et numérique au Sénégal ».

« A travers ce plan, l’alliance entend révolutionner le marché de la téléphonie mobile et de l’internet au Sénégal en replaçant le client et ses besoins réels au centre de leurs offres», précise le document.

Pour la réalisation de cette mission, les repreneurs comptent beaucoup investir sur le plan financier et matériel.
L’idée de l’acquisition dans les plus brefs délais des fréquences de la  « 4G pour apporter aux clients de Tigo une performance accrue et de nouveaux services sur mobile», est agitée par les repreneurs.

Selon eux, « ce projet industriel ambitieux s’appuie sur des projets d’investissements de l’ordre de 70 milliards de francs CFA, visant à renforcer la qualité et l’étendue de la couverture du réseau ainsi que les services qui lui sont associés (data, forfaits sans engagement, mobile banking) sur l’ensemble du territoire sénégalais ».

Le communiqué fait savoir également  que leur expertise, notamment à propos de la connaissance du marché et de ses enjeux, constitue un atout de poids pour cette ambition dans le but de permettre à Tigo de devenir un acteur à part entière du dispositif gouvernemental dans le Plan Sénégal Emergent en facilitant l’accès au haut débit et à internet sur l’ensemble du territoire.

« Nous avons un programme d’investissement ambitieux qui fera de Tigo, non seulement l’opérateur leader sur son secteur mais aussi un acteur important du développement économique et numérique du Sénégal », a soutenu dans le communiqué, l’un des repreneurs Yerim Sow de Teyliom.

Pour lui, « acquérir Tigo s’inscrit dans notre volonté de démocratiser, partout où nous sommes implantés, l’accès à la téléphonie, à internet et aux services numériques».

Joe Marone

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here