Sénégal : les télécoms pourraient contribuer à l’émergence du pays selon l’ambassadeur de France à Dakar

0
180

(CIO Mag) – Le Sénégal peut compter sur les télécommunications pour assurer son développement. C’est en substance ce que pense l’ambassadeur de France au Sénégal. Une conviction que Christophe Bigot (photo) a partagée avec le ministre en charge du secteur au Sénégal qui l’a reçu vendredi dernier. D’après le site de l’Observatoire sur le systèmes d’information, les réseaux et les inforoutes au Sénégal (OSIRIS) qui reprend l’APS, les deux hommes se connaissent bien que cette proximité remonte du temps où Abdoulaye Bibi Baldé pilotait le département de l’environnement.

« J’ai rencontré le ministre pour lui parler des télécommunications qui est un secteur extrêmement prometteur. Un secteur qui permet d’apporter de l’emploi et mobiliser la diaspora tout en contribuant à l’émergence du Sénégal », a expliqué le diplomate à l’Agence de Presse Sénégal. L’installation récente d’Atos, le groupe français spécialisé dans la fourniture de services informatiques qui entend installer une plateforme numérique à Diamniadio a également été évoquée par Monsieur Bigot qui dit espérer qu’avec ce type d’incubateur, le Sénégal va « devenir un acteur essentiel dans l’économie mondiale ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here