Sénégal / MVNO : Sirius Télécoms S.A promet d’aider à la baisse des tarifs de télécommunications

1
1218
De gauche à droite, Abdou Karim Sall, DG ARTP et Mbackiou Faye, PDG Serius Telecoms S.A.

(CIO Mag) – Même si la cérémonie officielle de lancement de ses activités commerciales a été organisée jeudi 31 janvier à Dakar, c’est d’ici au mois de juin prochain que Sirius Telecom S.A devrait effectivement démarrer le travail. Lors de la rencontre de ce matin dans les nouveaux locaux de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), le PDG du MVNO a dit son souhait d’aller vers une baisse des tarifs des télécoms, voix comme données.

Un engagement pour une réduction des tarifs

« L’Internet aujourd »hui, en quelque sorte, est un bien indispensable à tout le monde. Donc, plus tout le monde l’utilise, je pense que étendre l’assiette et amoindrir les charges pourront vraiment amener à réduire le coût réel aussi bien pour les appels que pour les données », a déclaré Mbackiou Faye devant plusieurs autorités du secteur dont le représentant du directeur général de TIGO Sénégal, les différents directeurs à l’ARTP et bien sûr, le directeur général de l’instance de régulation.

Les règles seront appliquées pour permettre aux MVNO de faire leur travail

Abdou Karim Sall a tenu à rassurer que le nécessaire sera fait, conformément aux prérogatives de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes pour que les opérateurs mobile virtuels puissent exercer leurs activités sans être une seule fois bloqués par les grands opérateurs tels que Orange, Tigo et Expresso. « L’ARTP sera amenée à passer en revue les conventions qui lieront le MVNO à l’opérateur hôte », a assuré Abdou Karim Sall, ajoutant que « les délais de mis en oeuvre, ainsi que les droits et obligations de chaque partie soient respectés ».

En attendant le signe des deux autres MVNO

Hébergé par Tigo, Sirius Telecom S.A qui se dit le premier MVNO au Sénégal et en Afrique de l’Ouest, tient plus que jamais à marquer de son empreinte sa présence au sein du secteur des télécommunications du pays. Devraient suivre You Mobile et Origine S.A, les deux opérateurs mobile virtuels restants et qui devraient annoncer le démarrage de leurs activités, peut-être, bientôt.

Elimane, Dakar

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here