Sénégal : non, la TNT n’est pas en danger de mort

0
889

(CIO Mag) – La direction de  Expo-Carrefour-Afrique (Excaf) n’a pas mis beaucoup de temps pour réagir à l’article de Libération faisant état d’une vente aux enchères de son siège ainsi que de trois autres immeubles. D’après le quotidien sénégalais, le groupe créé par feu Ben Bass Diagne en 1972 doit à la Banque Islamique du Sénégal (BIS) une dette s’élevant à un milliard 700 millions de francs CFA et qu’il n’est pas en mesure de payer cette somme, d’où la vente aux enchères annoncée pour le 12 septembre prochain à 8 heures 30 minutes à l’audience des criées du Tribunal hors classe de Dakar. Ce qui « va sans doute avoir une conséquence néfaste sur le projet de la TNT qui dégage de plus en plus des parfums d’un énorme carnage financier », expliquait le journal dans sa livraison de ce lundi 28 août.

Dans son communiqué publié quelques heures seulement après la parution de l’article, la direction d’Excaf Telecom, tout en s’étonnant du timing qui « semble bien calculé » a d’abord tenu à rassurer tous les usagers que  » le projet » de la TNT  » continue sans anicroche et se déroule sans problème ». Et pour preuve, la procédure est en phase suspensive.Toutefois, des difficultés financières, la société créée en 1972 par feu Ben Bass Diagne et dirigée aujourd’hui par l’un des fils, Sidy Oumar Massar Diagne, il y en a bel et bien eues. La direction de rappeler qu’avec  » le financement du projet TNT, Excaf, comme tout le monde le sait et nous l’avons nous-mêmes dit, a traversé des moments financièrement éprouvants que le groupe, l’ensemble du personnel et la famille Diagne ont géré avec dignité et résilience, malgré les attaques et adversités de tous bords ». La preuve d’après le communiqué, le groupe est aujourd’hui dans une situation technique et commerciale suffisamment solide pour lui permettre de délivrer tous les services attendus de lui.
Dans un tout autre registre, la famille Diagne,  » digne héritière de Ben Bass  » assure qu’elle ne braderait jamais le patrimoine laissé par ce dernier qui a mis 40 ans à le construire. La direction promet que ce legs sera  » préservé comme la mémoire de son auteur « . Le marché de la Télévision Numérique Terrestre (TNT) lancée le 17 juin 2015 par le Chef de l’Etat Macky Sall, a été attribué au groupe Excaf le 13 aoùt 2014 au détriment d’autres mastodontes du secteur des Chinois et des Français notamment. Des blocages financiers ont retardé le déploiement de l’infrastructure qui ce jour est estimé à 92 % d’après le Chef du projet qui soutient que les décodeurs sont maintenant en nombre suffisant et que l’Etat va prendre le relais une fois que tout le travail sera finalisé. A quand ce sera fait ? Faly Kanté ne veut avancer aucune échéance. Il explique simplement que le groupe préfère prendre le temps qu’il faut pour parachever le chantier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here