Sénégal / TNT : le DG de Cinekap y voit un échec

0
370

(CIO Mag) – Le passage de l’analogique au numérique en terre sénégalaise n’est pas de tout repos. En dépit des assurances du directeur général de TDS / SA, en charge de la gestion ainsi que de l’exploitation technique et commerciale des infrastructures de diffusion numérique et de la radio de l’éditeur public, des inquiétudes se font de plus en plus jour. Dernier cas en date : la sortie du patron du studo de production Cinekap.

Omar Sall qui a notamment produit « Félicité » de Alain Gomis qui a remporté un Etalon d’Or de Yennenga au Fespaco et qui vient de co-produire « Atlantique » de Mati Diop, en course, au Festival de Cannes, parle clairement d’un échec, en évoquant la transition numérique au Sénégal. Pour lui, « il s’agissait à la base d’une bataille de contenus ». Invité du groupe de presse Emedia Invest, le directeur général de Cinekap a fait savoir que la question ne se résume pas à une affaire d’accès ou non aux décodeurs.

Le producteur sénégalais, qui ne signe pas sa première sortie sur le numérique dans son pays, estime que les cahiers des charges ne devraient pas s’arrêter sur des histoires de décodeurs. A en croire Omar Sall, la question de la sensibilisation, de l’éducation des populations et des emplois pour les jeunes doit aussi être prise en charge, si ce n’est d’ailleurs la priorité numéro 1. Impulser le dynamisme de la jeunesse, c’est également l’une des attentes de cet acteur-clé du cinéma africain et désormais, mondial.

Elimane, Dakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here