Sénégal : une application pour faciliter la circulation à Dakar

Embouteillage à Dakar prise par J-Elle

(Cio Mag) – Connaissant les bouchons quotidiens à Dakar que l’on voit presque partout, c’est une véritable prouesse que vient de réaliser Mamoudou Elimane Kane et ses collaborateurs. Le groupe vient de lancer –il y a seulement quelques jours- une application qui entend aider à faciliter la circulation dans la capitale sénégalaise. Son nom : Dakar Trafic.

Mamoudou Elimane Kane, directeur général de EmC2 Group

Disponible sur Play Store, elle est conçue pour donner une cartographie fidèle de la circulation «  en temps réel », insiste le directeur général de  EmC2 Group. Et pour y arriver, Monsieur Kane et sa société ont misé sur les couleurs pour mieux faire passer le message, tout cela sur une carte avec géolocalisation. « La couleur verte, cela veut dire que la circulation est fluide, quand c’est jaune, cela veut dire que la circulation est plus ou moins faible, Orange,  elle est moyenne et quand c’est rouge, la circulation est assez importante au niveau indiqué sur une carte. L’application donne aussi d’autres options. «  Sur les artères principales de Dakar, vous allez voir des couleurs et si vous zoomez, vous pouvez voir si c’est la voie de gauche ou la voie de droite ou il y a des embouteillages et savoir aussi, suivant la couleur, si l’axe en question est bouché ou pas ». Et pour aller vite, l’équipe a évité tant bien que mal les textes qui vous prennent beaucoup de temps pour privilégier des images.

Et pourquoi une telle initiative ? Mamoudou Elimane Kane explique à la radio RFM que tout est parti du constat des embouteillages monstres qui rythment la circulation à Dakar. L’homme qui se dit lui- même avoir tous les soucis pour rentrer dans la banlieue le soir était surtout habité par l’obsession d’aider les automobilistes à anticiper ces blocages qui vous prennent souvent des heures. Et déjà, les notes tombent pour saluer ce travail qui a été fait. A en croire le patron de EmC2 Group, « on commence à avoir des retours sur le Play Store ou les gens apprécient, c’est aussi le cas dans notre groupe Whatsapp ». Seulement, il souligne que l’application n’en est qu’à ses débuts et qu’il faut attendre la barre des 100.000 téléchargements pour pouvoir porter un jugement sur l’intérêt que suscite ou non Dakar Trafic. Son originalité, c’est surtout d’avoir créé un espace pour donner la possibilité aux usagers eux-mêmes de signaler des blocages sur la circulation. En dehors de la solution en question, d’autres applications ont été mises à jour. C’est le cas de « Yooni Makka » qui veut dire « la route de la Mecque » et qui s’attache à géolocaliser des pèlerins à la Mecque pour éviter qu’ils se perdent.  D’ailleurs, présentement, Mamoudou Elimane Kane s’y trouve pour prendre part au pèlerinage aux Lieux Saints de l’Islam.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here