Sénégal : vers l’ouverture d’une information judiciaire dans l’affaire des fuites au Bac

© allAfrica.com

(CIO Mag) – L’affaire des fuites notées dans le baccalauréat général de cette année au Sénégal pourrait aller en instruction C’est ce que révèle la radio privée sénégalaise RFM dans son édition de la mi-journée. Nos confrères indiquent par ailleurs qu’une partie des suspects qui devaient faire face au procureur de la République ce mercredi ont finalement été retournés à la Division des Investigations Criminelles pour d’éventuelles confrontations. La DIC est au cœur de cette affaire de fuites au devant de l’actualité pour conduire l’enquête avec la section recherches de la Gendarmerie de Colobane. Parmi les personnes mises aux arrêts, on compte des membres du personnel de l’Office du Bac dont le directeur, Babou Diakham a une nouvelle fois été auditionné, un président de jury et le proviseur du lycée de Kahone (centre). A en croire la RFM, l’enquête pourrait être bouclée dès cet après-midi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here