Sommet UA-UE en Côte d’Ivoire: Mounir Mahjoubi rencontre les acteurs de la French Tech Abidjan

(CIO Mag) – Arrivé à Abidjan, en Côte d’Ivoire, en marge du Sommet de l’Union Africaine – Union Européenne, le secrétaire d’Etat au numérique de la France Mounir Mahjoubi s’est rendu directement à sa descente d’Avion, à la base militaire française à Port-Bouët, où il a rencontré les acteurs de la French Tech Abidjan. Cette visite du patron du portefeuille du numérique en France intervient 24 heures juste après l’annonce, par le président français Emmanuel Macron, de sa volonté de créer un fond d’innovation pour l’Afrique.

A Port-Bouët, Mounir Mahjoubi s’est entretenu individuellement avec chaque acteur de l’écosystème French Tech Abidjan. Il a eu droit, avant cet entretien en tête-à-tête, à une brève présentation de l’esprit de la French Tech Abidjan dont la vision est de faire d’Abidjan le hub technologique en Afrique de l’Ouest, afin de connecter les initiatives. La communauté de la French Tech d’Abidjan réunit des entrepreneurs, des hommes d’affaires, des développeurs, des startups etc… et accompagne les projets pour leur maturation.

Mounir Mahjoubi s’est entretenu avec des acteurs du numérique à Abidjan en marge du Sommet UA-UE.

Il n’est jamais tard…

Ce sont une vingtaine de startups et bien d’autres acteurs du numérique que Mounir Mahjoubi a rencontré mercredi nuit à Abidjan. Avec une écoute studieuse de la présentation des projets, le ministre français s’est montré disposé à accompagner toute cette synergie en mouvement en Afrique de l’Ouest. Posant des questions pour mieux comprendre, dans une ambiance particulièrement rassurante, Mounir Mahjoubi voulait donner un signal aux porteurs de projets et d’initiatives que son département ne les lâchera pas et que la France est disposée à suivre ce qui bouge ! Alors qu’un intervenant se préoccupait de l’heure avancé, qu’il faisait tard en voulant “épargner” le ministre d’une longue présentation, Mounir Mahjoubi lui lance : « Il n’est jamais tard… ».

A tous ceux qui voulaient lui parler, il pouvait répondre : « Restons ensemble ! » La disponibilité du ministre Mounir Mahjoubi a séduit et convaincu ses interlocuteurs. Johanna de la French Tech Abidjan pouvait s’exclamer sur son compte twitter : « La suite du programme promet d’être passionnante ! » Lors de cette visite, Mounir Mahjoubi s’est aussi entretenu avec deux participants du programme de formation de CFI coopération médias sur l’Open Data. Il s’est félicité de l’organisation des sessions de formations soutenues par la France à travers le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, et a invité les bénéficiaires du programme à persévérer.

Souleyman Tobias
Depuis Abidjan en Côte d’Ivoire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *