Suspension de licence Android : Washington offre un sursis de trois mois à Huawei

0
1696

(CIO Mag) – Les événements se bousculent décidément et très vite, dans l’affaire Huawei. Après que l’administration Trump a décidé d’interdire les exportations de produits technologiques américains vers des entreprises jugées « à risque » pour la sécurité nationale et après que Google a décidé de retirer sa licence au géant chinois, voici que le dossier connait un nouveau rebondissement. Et ça arrive encore de la Maison Blanche qui accorde finalement un délai de trois mois au fabricant télécoms de s’adapter.

« Cette licence générale temporaire donne au secteur le temps de s’organiser autrement et au ministère du commerce la possibilité de déterminer les mesures appropriées à long terme pour les entreprises de télécommunication américaines et étrangères se servant aujourd’hui des équipements Huawei pour certains services essentiels », a écrit le secrétaire au commerce, dans un communiqué repris par Le Monde, sur son site Internet.

Elimane

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here