Tendances DSI au Maroc : tandis que le télétravail séduit, la cybersécurité se met au cœur des enjeux

(Cio Mag) – Menée au Maroc par Dell Technologies, en partenariat avec l’Association des Utilisateurs des systèmes d’information au Maroc (AUSIM) et BearingPoint. L’étude intitulée « Le DSI face à l’accélération du digital : entre impératifs d’urgence et nécessité d’adaptation », a couvert les différents secteurs représentatifs des DSI. Destinée à mettre en lumière l’impact de la Covid-19 sur les Directions de systèmes d’information (DSI), elle nous offre un aperçu saisissant des conséquences de la pandémie sur plusieurs volets stratégiques : digital, organisationnel, gouvernance, etc. Se fondant à cet égard sur des témoignages directs et des avis d’experts.

La réinvention est en marche

Le télétravail s’est imposé en 2020 en tant que priorité absolue dans différents secteurs d’activités. Au déclenchement de la pandémie, il s’est rapidement rendu indispensable pour le maintien des activités. « 85 % des DSI sondées mentionnent deux chantiers prioritaires pour maîtriser davantage les coûts : celui de la continuité d’activité et celui des outils collaboratifs », indique l’étude de Dell Technologies. Une preuve de l’adaptation des entreprises au contexte Covid mondial.

Autre tendance technologique notable, l’étude retient le cloud, pour lequel 68 % des répondants déclarent l’avoir déjà mis en place ou être actuellement en train de procéder à son implémentation. Suivi par la data analytics, l’autre technologie incontournable : 52 % des personnes interrogées affirment l’avoir déjà implémenté ou être en cours d’implémentation.

Les DSI comme centres d’innovation

Autre indicateur de la digitalisation accélérée au sein des différentes organisations sondées, l’étude révèle que 64 % des entreprises interrogées prévoient de maintenir ou augmenter leurs budgets IT. De plus, la DSI fait l’objet d’une réflexion organisationnelle, visant à repenser ses vocations. A ce titre, 48 % des sondés considèrent que les DSI sont appelées à se positionner de plus en plus comme des centres d’innovation.

Mounir Soussi, directeur de Dell Technologies pour le Maroc et l’Afrique francophone, considère que ces tendances sont fortement liées à la dynamique de digitalisation que connaît le royaume. Dans l’optique de développer un tissu socio-économique et administratif, qui renforce la position du Maroc en tant que Hub africain.

« Le Maroc a mis en place la stratégie nationale de transformation numérique Maroc Digital 2020 afin de renforcer la place du Royaume en tant que hub numérique régional et Africain, tout en fixant un objectif de formation des professionnels du numérique de 30 000 professionnels IT chaque année. Cette année, cet engagement est plus pertinent que jamais », a-t-il déclaré. Et de conclure : « Nous sommes fermement engagés à accompagner le Maroc dans cette dynamique numérique présente dans tous les grands plans nationaux pour que la transformation Digitale soit un vecteur de transformation économique et sociale. »

Une synthèse des résultats de l’enquête est accessible en téléchargement sur le site de l’AUSIM.

Zakaria GALLOUCH

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here